le tour des écrins par les glaciers

Le Tour des Écrins par les glaciers…, l’intégrale

alpinisme dans les Écrins
Le Refuge de l'Aigle... Un lien magique.
les glaciers des Écrins
Première étape de notre itinérance glaciaire au Pays des Écrins, la plus grande calotte d'Europe !

Pour penser l’alpinisme comme un voyage.

Imaginez… Un mois complet en montagne  ! Pour réaliser l’intégrale de ce tour des Écrins par les glaciers.

Juste avancer jour après jour, gravir un sommet ou passer un col, rejoindre un autre refuge. 

Simplement marcher, parfois mettre les crampons, s’encorder forcément et redescendre, comblé d’une aube naissante en arrivant au sommet. Puis recommencer….Être en montagne, pleinement. S’adapter aux conditions, à la neige parfois glacée ou trop molle, au soleil mais aussi à la pluie ou à la tempête. Avancer simplement… Avec un fil rouge en forme de Kora. Un pèlerinage à la rencontre de la nature, des montagnes et de nous-même. Faire le Tour des Écrins : un GRAND tour dont la temporalité et l’un des éléments clefs. Faire durer le voyage et prendre son temps… 

C’est un projet singulier, un projet au long cours où je m’embarque en tout début d’été 2021 pour les quatre prochaines années, en proposant à mes compagnons de voyage une temporalité à la carte ! Concrètement, la durée totale de ce tour des Écrins est de quatre semaines, rythmées par une transition en vallée à chaque week-end, généralement le samedi soir et le dimanche, pour se reposer aussi.

  • À la Bérarde.
  • Dans le Valgaudemar.
  • À Ailefroide.

Il est donc possible de choisir la durée, le format de votre engagement : 

  • Une semaine,
  •  ou 15 jours
  • et pourquoi pas 3 semaines 

Sans voiture, c’est presque une expédition !

Et si vous choisissez le format d’une semaine, pas de souci. Nous arriverons quand même au bout de cette histoire partagée. Simplement en mettant plus de temps, en quatre années et autant d’étapes. Idem pour les voyageurs de la quinzaine. Et pour rejoindre le point de départ, ne serait-il pas intéressant d’utiliser les transports en commun, pour valoriser une mobilité douce.

Bref, tout est possible, et nous aurons surtout de belles histoires à raconter et à partager. 

Avec un engagement réelle envers notre environnement naturel et humain…

L’intégrale du Tour des Écrins par les glaciers, en plusieurs saisons

De 1 à 3 semaines... Du dimanche 13 Juin 2021 au samedi 3 Juillet 2021

De la Randonnée Alpine et de l’Alpinisme facile…

Pour avoir une idée, voir également l’exemple du séjour 2020 

Les glaciers sont l’élément fondateur de ce Tour des Écrins. 

Car les glaciers sont encore bien présent sur notre route, même s’ils ont pris la fâcheuse habitude de se reculer à l’intérieur du massif. Comme s’ils ne pouvaient plus supporter la folie du monde. Depuis des temps immémoriaux, ces glaciers ont façonné les reliefs des Écrins, les ont poli en s’écoulant inlassablement. Nous vivrons dans nos efforts quotidiens, les conséquences de cette lente agonie.

Combien de fois allons-nous trébucher et jurer contre ces foutues moraines d’une taille himalayenne, en rêvant d’une couverture neigeuse salvatrice ? 

Nos  itinéraires seront-ils vraiment affectés par ce recul glaciaire ? 

Forcément, et en particulier lors de certaines traversées. À Neige Cordier, au col du Sélé ou du Gioberney et en Valgaudemar. Et notre choix de leur rendre visite en début de saison est donc indispensable.

le pays de la meije

Il nous faudra surtout nous adapter et choisir les meilleures options dans notre parcours. 

Une manière d’augmenter nos compétences de montagnard, puisque ce style d’itinéraire est une passerelle entre la randonnée alpine et l’alpinisme. Une manière de dire que l’enseignement des techniques sera une composante importante du contenu de chaque semaine, comme celle d’apprendre à « faire avec ». Faire avec…, un changement brusque des conditions, apprendre à s’adapter, à se dérouter ou même à renoncer.

Apprendre à être en montagne, dans une durée qui sculptera nos efforts et notre manière de les vivre ensemble. Une forme d’expérience plutôt qu’une épreuve ou une performance. Même si parfois les trois se réunissent pour nous bousculer.

Arriverons-nous à boucler la boucle ? Et surtout, Welcome onboard !

L'intégrale du Tour des Écrins par les glaciers.
En plusieurs saisons...

Voici une question importante qui nécessite de la réflexion et aussi des expérimentations  : dans quel sens réaliser ce grand voyage ? 

  • De La Grave vers La Bérarde, à pied par le refuge Chancel et le Glacier du Mont de Lans (La plus grande calotte glaciaire des Écrins !) ?
  • Ou de La Grave vers la Vallouise par la Haute Romanche ? 

Une entrée dans le massif des Écrins qui permet de rendre visite à la plus grande calotte glaciaire du massif, et d’admirer le paysage par la petite fenêtre de la Brèche de La Meije. Forcément, le Révérend Coolidge est également à l’honneur. 

  • Samedi en fin d’après-midi, rendez-vous à La Grave.
  • Dimanche : montée au refuge Chancel
  • Lundi : Glacier de la Girose. Col du Lac, Dôme de la Lauze ou Pic de La Grave, refuge de La Selle.
  • Mardi : Glacier de la Selle. Col du Replat, tête du replat, refuge du Chatelleret.
  • Mercredi : Glacier des Etançons. brèche de la Meije, refuge du Promontoire.
  • Jeudi : La Bérarde, refuge de Temple-Écrins. Changement de décor…
  • Vendredi : Glacier du Vallon de La Pilatte. Col de Bonne Pierre, Col des Avalanches.
  • Samedi : Glacier de La Temple. Pic Coolidge, La Bérarde.
  • Et le dimanche…, un peu de repos à La Bérarde, pour retrouver les participants de la prochaine semaine. 
 

Il y a peu de passages pour basculer versant Valgaudemar. Voici un itinéraire relativement classique. Par contre, du refuge de l’Olan à celui du Pigeonnier, le terrain est un peu wild…

  • Lundi : Un départ très matinal… Le glacier du Chardon, Col de la Lavey, refuge de la Lavey (ou une montée plus tranquille par la vallée jusqu’au refuge de la Lavey).
  • Mardi : Glacier des Sellettes. Brèche de l’Olan. Refuge de Font Turbat.
  • Mercredi : Col Turbat. Pas de l’Olan, refuge de l’Olan.
  • Jeudi : Glacier du Vallon. Cime du Vallon. Col du Bâton. Refuge de Chalance.
  • Vendredi : Collet de Porteras, refuge du Pigeonnier.
  • Samedi : Glacier des Rouies. les Rouies, refuge du Gioberney.
  • Dimanche : Grasse matinée. Refuge de Chabournéou.
 
  • Dimanche : Rendez-vous et montée au refuge de Chabournéou.
  • Lundi : Glacier de Chabournéou. Col de Verdonne, (Pointe de Verdonne), refuge de Chabournéou.
  • Mardi : Glacier des Aupillous. Pas des Aupillous, Refuge des Bans.
  • Mercredi : Glacier du Fournet, glacier de la Pilatte. Col de la Condamine, refuge de la Pilatte.
  • Jeudi : Glacier du Sélé. Col du Sélé, refuge du Sélé (ou même le refuge du Pelvoux)
  • Vendredi : Refuge du Pelvoux.
  • Samedi : Glacier de Sialouse. Col du Pelvoux. Ailefroide.
  • Dimanche : Repos, Pré de Madame Carle. Refuge Cézanne.

Un itinéraire qui visite le Glacier Blanc avant de basculer dans la Haute Romanche et un détour obligatoire vers le refuge d l’Aigle.

  • Dimanche : les vires d’Ailefroide et les Travers du Pelvoux, le Pré de Madame Carle et le refuge du Glacier Blanc.
  • Lundi : Glacier Tuckett et Glacier du Monetier, pour le tour du Pic Tuckett. Refuge du Glacier Blanc.
  • Mardi :  Glacier Blanc, Pic du Glacier Blanc, refuge des Écrins.
  • Mercredi : Sommet de Roche Faurio, refuge des Écrins.
  • Jeudi : Glacier des Agneaux, refuge de l’Alpe ou de Chamoissière.
  • Vendredi : Glacier de l’Homme ou Glacier du Tabuchet, refuge de l’Aigle.
  • Samedi : Tête des Corridors ou Meije Orientale, descente à La Grave
 

Le Tour des Écrins par les glaciers, c’est de la randonnée alpine, de l’alpinisme très abordable, mais aussi un ancrage culturel…

Ce Tour des Écrins par les glaciers n’est pas une simple déambulation dans un paysage tour à tour sublime, inspirant, inquiétant, rébarbatif ou même ennuyeux. Ce n’est pas non plus uniquement un challenge sportif, une performance physique.
C’est aussi une immersion dans un milieu naturel et humain qui s’ancre dans un passé relativement proche et se construit, se transforme en un avenir bien incertain. Cette réalité culturelle s’exprime par de multiple facettes qu’il nous faudra découvrir et éclairer au fil du chemin. En une forme d’appétence pour le partage d’une connaissance qui imprègne les paysages traversés et les expériences partagées.

le vallon du Pavé

L'intégral du Tour des Écrins par les glaciers.
Les infos pratiques

Le Tour des Écrins par les glaciers est à la fois de la Randonnée Alpine et un séjour d’initiation à l’Alpinisme. Il est donc dédié à des montagnards en bonne forme physique et souhaitant découvrir et pratiquer l’Alpinisme. Une expérience préalable n’est pas nécessaire (mais facilitera notre évolution) et nous prendrons le temps nécessaire à des apprentissages techniques sur le terrain.

Pour ce séjour de Randonnée Alpine (versus initiation à l’alpinisme), nous serons au maximum 3 cordées de 2 (et éventuellement une de 3). Soit 6 ou 7 personnes au total

Les cordées évoluent en autonomie surveillée et le plus possible en réversible, sur le mode d’un « faire ensemble en alpinisme ».

Le coût réel des différentes semaines, mais aussi du séjour intégral seront calculé et mis en ligne au printemps 2021. Actuellement (en avril 2020), pour avoir une idée du budget, il est possible de prendre comme base de calcul les coûts de la première semaine du « Tour des Écrins par les glaciers » en juin 2020.

Il nous faut à la fois du matériel de randonnée et un équipement d’alpinisme. Rendez-vous sur cette page dédiée au matériel pour l’alpinisme. Pour l’enchainement de plusieurs semaines, et surtout pour le mois complet d’itinérance, le challenge d’un sac le plus léger possible est vraiment intéressant !


Et surtout, n’hésitez pas à me joindre si vous avez des questions.
soit par E-mail soit au 06 42 90 75 34

 

Il est encore bien trop tôt pour penser aux inscriptions…, mais par contre nous pouvons échanger sur ce projet. N’hésitez surtout pas, par mail ou au 06 42 90 75 34. Avec grand plaisir…

l'intégral du tour des écrins par les glaciers
Levée de soleil sur les Écrins. Crédit : Parc National des Écrins

Paulo…, toujours sagement confiné le Mardi 7 Avril 2020. Et qui prépare des projets futurs…

Une page dédiée à chaque étape sera mise en ligne en cours d’année. 

Et, c’est drôle, d’autres idées s’invitent et prennent sens.

  •  Par exemple, un Tour des Écrins par les glaciers avant saison, du 15 Mai au 15 Juin et surtout en mode MUL (marcheur Ultra Léger) car les refuges ne seront alors pas encore tous gardés !
  • Et que dire du Tour des Écrins à ski, en un tout aussi long voyage !
La flore des Alpes présentée dans son contexte... Une belle initiative du Parc National des Écrins.

5 réflexions sur “Le Tour des Écrins par les glaciers…, l’intégrale”

  1. Très beau projet. Sympas les références aux alpinistes fondateurs et à Roger Canac. J’attends les infos bien précises sur le niveau technique.

    1. paulo.grobel@orange.fr

      Et voilà, je viens de mettre à jour toutes les informations. Mais surtout, je suis à votre disposition si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas… Par mail ou au 06 42 90 75 34.

  2. Catherine SURJOUS

    Bonjour
    Je rêve en lisant ce magnifique projet.
    Je ne sais si je pourrai encore réaliser un morceau de ce Tour des écrins mais je connais une grande partie de ce magnifique massif pour l’avoir parcouru dans ma jeunesse. Ca me donne quand même des idées pour peut être encore tenter une aventure un prochain été en juin ou juillet bien sûr.J’ai vu l’an dernier l’état du glacier blanc .Oui Vraiment c’est triste.Le glacier fond mes les souvenirs ne fondent pas eux!

    1. paulo.grobel@orange.fr

      Bonjour…
      Et voilà, je viens de mettre à jour toutes les informations. Mais surtout, je suis à votre disposition si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas… Par mail ou au 06 42 90 75 34.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *