l'ascension du mont Blanc

Le mont Blanc…, « by fair means »

« By fair means » signifie « à la loyale » 

et c’est un véritable plaisir pour moi que de vous accompagner au sommet du mont Blanc !

« Surtout en dehors de la haute saison estivale et avec les lumières particulières de l’automne.  Ce sera aussi ma dernière escapade dans les Alpes avant mes expéditions au Népal, elle se doit d’être à la hauteur, pour vous comme pour moi !

Ce séjour n’est pas un stage mont Blanc classique (il en existe de très bien…)  mais un séjour très Grobélien de perfectionnement à l’alpinisme avec la réalisation d’un grand sommet pas trop difficile (PD en neige) mais en altitude. On y retrouve tout ce fait ma signature : le « faire ensemble en alpinisme »  avec un enseignement très personnalisé et un réel engagement dans la pratique. Concrètement, avec un petit groupe de deux cordées de deux personnes. Chaque cordée évoluera donc en réversible… Mais oui, je peux aussi être en second et vous en « tête de cordée » !! 

Imaginez la scène : sur l’arête effilée finale, en plein ciel, vous arrivez en tête de cordée au sommet du Mont Blanc. Pas banal… non ? 

LE PROJET

Séjour de perfectionnement à l’Alpinisme dans le massif du mont Blanc.

LES DATES

6 jours… Du samedi 12 au vendredi 18 Septembre 2020…

Navré… C’est COMPLET !

LE NIVEAU TECHNIQUE

Réalisation de courses PD/PD+, stage d’enseignement de l’Alpinisme

LE BUDGET

900 €/pers  pour les honoraires de guide + Les frais du séjour (évalué à 750 €)

le mont blanc

Le mont blanc... "by fair means"... les infos pratiques

C’est un séjour de perfectionnement à l’alpinisme et il est indispensable d’avoir une réelle expérience de l’alpinisme à un niveau PD en neige. Nous évoluerons en plusieurs cordées en réversible et en autonomie surveillée.

Bien sûr, une bonne forme physique est également incontournable.

Les usages professionnels des vallées du mont Blanc limitent le nombre de personnes encordées avec à guide (2 personnes max), sauf dans le cadre d’un séjour d’enseignement de l’alpinisme. Et c’est justement ce que nous sommes…

C’est pourquoi la taille du groupe est de 2 cordées de 2 personnes.

 

Pour cette fin de saison d’été, les conditions de neige présentent dans le massif vont être déterminantes. Mais impossible de connaitre à l’avance la réalité de l’instant. Une simple dépression active début Septembre peu radicalement changer le visage de la montagne. Il nous faudra donc être très opportuniste pour la première partie de la semaine. 

J’imagine un court séjour en altitude au refuge des Cosmiques pour s’acclimater, travailler notre aisance en neige et glace, mais aussi pour progresser en rocher facile. La descente de l’arête de l’Aiguille du Midi donne immédiatement le ton ! 

Only for Alpinist ! 

Il nous faudra être très attentif dans la manière de constituer nos cordées, pour accorder nos compétences. Bien évidement, nous déciderons du programme de ces deux jours directement sur place. Par exemple, une école de progression en neige et glace vers les Pointes Lachenal puis, le lendemain le Mont Blanc du Tacul ou une autre course à partir du refuge. Mais attention, la première journée devra être la plus douce possible, altitude oblige.

Puis, de retour dans la vallée, je vous propose d’installer notre camp de base à l’Auberge de Bionnassay au dessus de Saint Gervais, pour faire une ascension du Mont Blanc directement à pied, en prenant le sentier des Rognes. Un mont Blanc surprenant, sans utiliser le petit train…, en une autre manière de réaliser cette ascension « by fair means ».

  • Samedi : rendez-vous à l’hôtel « les Randonneurs » à Argentière
  • Dimanche : Aiguille du Midi et refuge des Cosmiques. Vers les Pointes Lachenal.
  • Lundi : Mont Blanc du Tacul, descente à Saint Gervais.
  • Mardi : montée au refuge de Tête Rousse.
  • Mercredi : refuge du Gouter, vers le dôme du Gouter.
  • Jeudi : sommet du mont Blanc, refuge de de Tête Rousse.
  • Vendredi… une journée en plus pour s’ajuster aux conditions météo.

Voici une étape intéressante de toutes ascensions au mont Blanc. Je suis vraiment curieux de voir comment cela va se passer  en tant que guide indépendant ?

L’information disponible sur le site de la FFCAM.

« La réservation dans les refuges de la voie normale du Mont Blanc (refuges du Nid d’Aigle, de Tête-Rousse et du Goûter) est soumise à une règlementation particulière prévue par l’arrêté préfectoral du 31 mai 2019 (merci d’en prendre connaissance en le téléchargeant ci-dessous). Elle comporte un système de réservation unique avec une saisie obligatoire des noms des participants au séjour. Pour la saison 2020, certaines évolutions sont mises en œuvre pour les professionnels, merci d’en prendre connaissance dans le communiqué ci-dessous. Les réservations s’effectuent par un principe de vagues, où est mis en vente une partie des places disponibles chaque jour de la saison. La réservation reste ouverte tant que l’ensemble des places de chaque vague n’est pas vendue. »

Une belle usine à gaz… !

Ce séjour est organisé sur la base de l’engagement  d’un guide de haute montagne.

 Ce n’est donc pas un séjour en tout compris d’une agence. L’objectif est de réaliser l’ascension du mont Blanc dans les meilleurs conditions possible. Nous nous adapterons le mieux possible aux conditions de la montagne et du groupe, et les étapes ne sont donc pas fixes. Pour le dire différemment, ce n’est pas un Programme à réaliser mais un Projet à co-construire ensemble. Cette souplesse de fonctionnement se retrouve dans la manière de gérer le budget du séjour.

Il se sépare en deux parties :

Pour évaluer ce budget, il suffit de reprendre les coûts des 1/2 pensions en refuge et ajouter les remontées mécaniques. Pour les repas de midi, chacun s’organisera en fonction de ses habitudes. 

Pour cette ascension du Mont Blanc…, il est indispensable de s’inscrire le plus rapidement possible, pour espérer avoir une place dans les refuges.  

Il suffit de m’envoyer un E-mail (ou me téléphoner au 06 42 90 75 34) pour vérifier s’il reste de la place pour ce séjour, puis de cliquer sur ce lien vers le formulaire d’inscription, et de le remplir.

En ces temps de confinement, difficile de savoir comment l’été va se vivre. Je pense que le plus important est de préserver des projets qui nous enchantent et de leur permettre d’exister. Donc pas la peine de confirmer votre inscription par un acompte, nous verrons vers le mois de Juin ce qu’il sera possible de faire, ou pas.


Par contre, inscrivez-vous en ligne pour me permettre de vous garder une place.

Nous avons rendez-vous le samedi 12 Septembre en fin d’après midi (vers 17h), à mon camp de base habituel de la vallée de Chamonix, à l’Hôtel des Randonneurs à Argentière.

 

Forcément, comme vous pratiquez l’alpinisme, je ne vais pas vous faire l’injure de vous envoyer une liste du matériel nécessaire. Prenez simplement celui que vous estimez indispensable pour les courses envisagées. Nous ferons le tri sur place. 

Et je suis à votre disposition si vous avez-des questions, par mail ou au 06 42 90 75 34. N’hésitez surtout pas !

le mont Blanc
l'itinéraire de la voie normale. Crédit : C2C, modifié by Paulo...

Paulo_le 8 avril 2020… Encore devant le clavier et très content de proposer ce séjour au mont Blanc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *