• Jugal Himal…

    Il existe encore au Népal des massifs peu connus et rarement fréquentés.
    Et, j’adore ça…

    Paradoxalement, c’est le cas du massif le plus proche de Kathmandu dont les sommets sont même visibles par temps clair depuis la capitale.
    Pas la peine de prendre l’avion pour traverser le pays, quelques heures de jeep depuis Kathmandu et nous voici à pied d’oeuvre.

    jugal himal
    Une première image de nos montagnes grâce à Google Earth.

    Par contre, les informations sur le massif ou les sommets sont rares et peu précises car peu d’alpinistes fréquentent les sommets du Jugal Himal, un prolongement des montagnes du Langtang qui s’incurve vers le Sud.

    Il y a bien longtemps, nous avions atteint le sommet du Dorje Lakpa 6966 m depuis Kiangjin, puis une autre fois, en autonomie nous avions traversé le Tilman Pass pour documenter un chapitre du livre « Sommets du Népal». Nous étions passé en face du massif du Jugal Himal, aux lacs de Panch Pokhari, un lieu particulièrement sacré mais peu fréquenté par les trekkeurs. Une aventure intimiste marquante…, avec des sacs à dos gigantesques.

    Pourtant, l’idée de découvrir ce mystérieux massif du Jugal Himal a mis du temps à se concrétiser, malgré sa facilité d’accès. Il a fallu une conversation dans un lodge de Namche avec Prem Gurung pour réactiver le projet et construire la première étape : documenter l’approche du camp de base.

    De nouvelles routes ont maintenant simplifié l’approche jusqu’au dernier village, Tembathang (accessible depuis Jalbire/Gumthang) et une récente expédition népalaise soutenue par les autorités locales a remonté le Jugal Glacier jusqu’au Gyalzen Peak.


    D’autres sommets du Jugal Himal sont également accessible depuis le même camp de base (appelé Nyamya Masal Khola BC à 4200 m) :

    • Leonpo Gang 6979 m
    • Bhairab Takura 6799 m
    • Leonpo Gang  East 6733 m
    • Phurbi Chyachu 6637 m
    • Yangri 6635 m
    • Gyalzen Peak 6151 m
    jugal himal

    La longueur du glacier permet d’imaginer une belle aventure à ski pour rejoindre un sommet de « presque 7000 » totalement inconnu, le Dorle Pahad, 6978 m sur la frontière avec la Chine.


    Jugal Himal Exploration

    Bien sûr, quelques expéditions ont largement explorés ce massif du Jugal Himal, en particulier les japonais en 1960, mais aussi une expédition féminine américaine. J’aimerais retrouver le livre de l’expédition : « Tents in the cloud » de Monica Jackson & Elisabeth Stark. Et il me semble que le sommet baptisé « Lady’s Peak » date de cette période.

    jugal himal

    En 1984, certains noms de sommet du Jugal Himal ont été népalisés. 

    • Le Big White Peak s’appelle dorénavant Leongpo Gang (ou Dorle Pahad), 
    • le Lady’s Peak… Gumba Chuli
    • et le Madiya… Bhairab Takura

    Malheureusement, il est toujours difficile de connaitre la signification de ces nouveaux noms, ni ce qui a motivé ce changement de nom.

    La carte officielle népalaise au 1/50 000 DORLE PAHAD 2885 16 (éditée en 1997) indique d’ailleurs ces nouveaux noms.

    En cette fin d’automne 2019, avec une petite équipe d’Himalayan Travellers, nous allons donc consacrer une dizaine de jours à ce nouveau massif du Jugal Himal pour rejoindre le Camp de Base, documenter l’itinéraire et lier les contacts nécessaire avec les communautés villageoises.


    Une nouvelle histoire commence… Welcome to Jugal Himal.
    Paulo_fin mai 2019
    Depuis Dole Resort en Pays Sherpa

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.