Quel matériel pour débuter l’alpinisme ?

Quel matériel pour débuter l’alpinisme ?

Le matériel est bien évidement une partie importante de l’activité d’alpinisme, et il faut y apporter toute notre attention surtout pour effectuer les premiers pas en montagne dans de bonnes conditions.

Cette page est destinée à compléter la présentation de mes propositions de séjours d’alpinisme et de randonnée alpine de l’été.

Rien de bien nouveau sous le soleil et sur la toile, car il y a pléthore de pages dédiées à ce sujet. Mais peut être quelques petits détails personnels viendront compléter et enrichir ce sujet au fil du temps, en échangeant avec mes compagnons de voyage et de cordée. N’hésitez donc pas à laisser un message ou à posez des questions précises sur ce sujet qui occupe bien des soirée au coin du feu ou en refuge.

Quel matériel pour débuter l’alpinisme ?
Quels vêtements pour affronter sereinement le mauvais temps ? Ici sur les Crêtes de la Buffe lors de la première étape du Tour des Écrins par les glaciers.

Le matériel indispensable pour débuter l’alpinisme...

Et une liste…, parmi bien d’autres.

Vêtements

  • Sous-vêtement respirant haut 
  • Sous-vêtement respirant bas Polaire
  • Paire de chaussettes chaudes et respirantes (x2)
  • Doudoune
  • Veste imperméable et respirante 
  • Pantalon stretch
  • Surpantalon imperméable 
  • Gants imperméables et chauds
  • Buff
  • Bonnet

Quel matériel pour débuter l’alpinisme ?
Un petit "détail"... Piolet ou bâtons pour parcourir le glacier de la voie normale de la Grande Ruine ?

Matériel

  • Sac à dos 30 à 45 litres
  • Casque d’alpinisme
  • Lampe frontale (avec piles de secours) 
  • Paire de lunettes de glacier (catégorie 4) 
  • Piolet classique
  • Crampons avec système anti-bot
  • Paire de bâtons
  • Baudrier
  • Chaussures de haute montagne rigides ou semi-rigides (alpinisme)
  • Guêtres

Sur le baudrier :

  • Appareil d’assurage (réverso ou assimilé) + Mousqueton à vis (x1)
  • Grande sangle + Mousqueton à vis  (x1)
  • Mousqueton à vis directionnel (x1)
  • Broche à glace + mousqueton simple (ou mieux une dégaine) (x1)

Voici un petit chapitre important qui est souvent peu abordé. Pour moi, c’est le minimum indispensable sur glacier dans une pratique à plusieurs cordées et c’est ce que je demande à chaque participant d’avoir sur son baudrier. Je vous invite à lire la page dédiée à la progression sur glacier qui explique les raisons et l’utilisation de ce matériel indispensable.

Pas besoin de vouloir traverser ce style de terrain glaciaire, pour quand même avoir tout le matériel individuel sur son baudrier... !

Divers :

  • Crème solaire indice élevé
  • Baume pour les lèvres
  • Trousse de secours individuelle
  • Sac à viande léger pour la nuit
  • Boules Quies
  • Couverture de survie
  • En-cas salés et sucrés
  • Carte & GPS sur portable (IphiGéNie !)
  • Gourde 
  • Couteau

Je voudrais ici insister sur la nécessiter (pour chacun !) de télécharger IphiGéNie. Pour moi, c’est un outil indispensable que chaque participant DOIT avoir sur son téléphone et l’application coûte bien moins cher qu’une carte (même si celle-ci reste indispensable aussi pour le groupe). C’est aussi l’une des clefs du « Faire Ensemble en alpinisme » qui me comble tant.

Quel matériel pour débuter l’alpinisme ?
Et, en montant au Pic des trois Évêchés, corde ou pas corde ? Et surtout pourquoi ?

Le matériel d'alpinisme sur la toile...

Bien sûr, cet article est encore à compléter, au fur et à mesure des questions posées. N’hésitez donc pas à le commenter et à proposer des améliorations, des vidéos qui vous semblent intéressantes… ETC…

A bientôt.

Paulo, le 21 juillet 2020, lors d’une pause dans mon été d’alpinisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *