• lobuche Peak

    Lobuche Peak, au printemps 2019

    Le Lobuche est le plus beau belvédère sur l’Everest.
    Un point de vue unique…

    lobuche

    Son ascension nous entraine au coeur de l’Himalaya, au plus près des plus hauts sommets de la planète. En Pays Sherpa, touts les mythes de l’Himalaya sont au rendez-vous dans un décor de carte postale.
    Des yaks et des murs de mani, des bannières qui claquent au vent, des lamas qui marmonnent des mantras, des hordes de touristes essoufflées et la plus belle montagne du monde.

    Si vous souhaitez découvrir le Népal et Sagarmatha, réaliser un grand trek mais aussi gravir votre premier sommet himalayen, vous immerger dans la culture Sherpa et bouddhiste, ce petit Lobuche Peak est une aubaine.

    lobuche
    Une belle arête pas trop difficile !

    Il propose un itinéraire en boucle qui commence par un trek jusqu’à Gokyo, fait un détour au sommet du Gokyo Ri puis traverse le col du Cho La pour nous permettre de parfaire notre acclimatation. Avant de rejoindre notre camp d’altitude, près d’un petit lac bien caché.

    lobuche peak

    L’altitude est importante sans être extrême et la difficulté de l’ascension très abordable (PD en neige). Il nous suffit d’être à l’aise sur les crampons et d’apprendre à bien utiliser nos cordes.

    Le Lobuche s’adresse à des randonneurs ayant une petite expérience de l’alpinisme ou a des alpinistes souhaitant réaliser leur première ascension en haute altitude.

    L’équipe népalaise d’Himalayan Travellers sera très proche de nous et particulièrement attentive car c’est pour nos amis guide de montagne également une stage de formation technique Learning by Doing (Le troisième volet de« To be guide… ? »).

    lobuche peak
    Gokyo, un lieu d’une beauté époustouflante…

    Lobuche Peak, notre itinéraire

    L’ascension est à la fois classique et se déroule au coeur des montagnes du Khumbu.
    Notre voyage débute au pied du grand stupa de Boudhanath, à Kathmandu.
    Après un court vol de montagne, depuis Lukla, nous rejoindrons Namche Bazar puis Kumjung.
    Par Phorse nous prendrons le temps de bien nous acclimater jusqu’à Gokyo pour gravir au passage le Gokyo Ri
    Et la traversée du Cho La nous transporte à notre camp de base.
    Après le sommet du Lobuche East 6118 m, nous continuerons notre boucle en descendant vers le monastère de Thyanboche puis, de nouveau Namche Bazar.
    Il ne nous restera plus qu’à prendre l’avion pour terminer notre séjour à Baktapur, la plus belle ville Newar de la vallée.

    lobuche Peak
    En descendant du Cho La

    Lobuche Peak… Une expédition très Grobélienne

    Pour me répéter, encore et encore.
    Cette expédition  n’a rien a voir avec une proposition d’agence style « voyage organisé», même similaire, même encadré par un guide !
    Ce voyage en altitude est construit sur la notion de projet collaboratif, sur le « faire ensemble », où chacun est impliqué dans le «bon» déroulement de cette aventure partagée (et encadrée).

    Avec : 

    • des prises de décisions partagées (quand il n’y a pas de notion d’urgence), 
    • une large place sur le terrain à l’autonomie des cordées
    • une équipe d’encadrement franco-népalaise,
    • une volonté affichée de co-construction de cette ascension et du trek associé.
    • des choix stratégiques précis : une progression continue, des cordées alpines, pas de corde fixe, une autonomie construite.

    Et, je sais d’expérience que c’est un exercice exigeant et difficile. 

    Mais, c’est pour moi la seule proposition réaliste en regard de la complexité de ce type d’ascension himalayenne, où à la multitude d’aléas (de transport, de logistique, de météo, de conditions de montagne, de physique, de santé, de relations…, et mêmes de tremblements de terre !), s’ajoute des aléas de satisfaction personnelle ou de groupe.

    Bref, il faut beaucoup d’énergie pour que tout ce passe bien, ou le mieux possible.
    Et c’est heureusement souvent le cas, sauf que parfois…, tout se complique.

    Comme le slame Grand Corps Malade « Tout seul on va vite, ensemble on va loin… ».

    Et en Himalaya on est parfois vraiment loin de tout, et surtout du confort de chez soi. Mais c’est aussi cela qui fait l’intérêt et la richesse de ces itinérances himalayennes.

    lobuche peak
    Encore Gokyo !
    Himalayan Travellers Nepal

    Et voici le logo de notre nouvelle agence.
    Ou plutôt l’agence népalaise de Bishal ! Entouré de tout le team de Nepali climbers.
    Nous avons maintenant un site web et nous sommes à votre disposition pour organiser votre expédition .
    Himalayan Travellers organise également des treks et des expés à dates fixes…

    N’hésitez pas à me contacter ou à faire un mail à Bishal.


    Quelques informations importantes.

    La difficulté technique de l’itinéraire envisagé.

    Il n’y a pas de topo détaillé du Lobuche Peak en français, mais vous trouverez beaucoup de vidéos sur le web.
    J’estime sa cotation à III/ PD + en neige et mixteen cotation himalayenne

    La taille du groupe.

    De 4 à 8 personnes

    Le style de progression.

    Il s’agit d’une progression continue avec peut être 1 camps d’altitude sur l’arête.
    Nous progresserons toujours encordé, par cordées de deux personnes, certaines évoluerons en autonomie et les cordées peuvent être Franco-Népalaises.
    Il y aura certainement des cordes fixes en place, mais nous allons essayer de ne pas trop les utiliser. Pas facile…

    Les modalités d’encadrement.

    C’est une vraie équipe d’encadrement qui prendra en charge l’ensemble du groupe et les différentes cordées.
    Nous serons deux guides de haute montagne, Paulo Grobel (guide UIAGM) et un Népali Mountain Guide (Deepen ou Rajan), assisté d’un Nepali Leader pour 3 personnes.

    L’équipe d’encadrement.

    Nous grimpons ensemble depuis très longtemps.
    Et vous les retrouverez dans les derniers compte rendu, comme pour l’Himlung… à l’automne 2015,  au printemps 2016 et pour la Traversée de l’Himlung en 2017.  Mais aussi pour des formations internes à l’agence Himalayan Travellers comme la dernière en date au Loha Pass. Et pendant plus de 10 ans, nous avons exploré ensemble le Mustang. C’est donc une équipe bien rodée et stable.
    Et avec Bishal, j’arpente le Népal avec lui depuis l’automne 2002 !

    • Les guides sont : Paulo Grobel (guide UIAGM depuis plus de 20 ans), assisté de l’un des guides népalais de l’équipe
    • Les «Népali Leader» sont : Dhan Magar, Rajan Lama, Deepen Bothe, Dorje Bothe et Karma Sherpa.
      Pour moi « Nepali Leader » signifie premier de cordée.
      Ils peuvent donc conduire une cordée et aider au portage du matériel.
      Généralement, ils vont au sommet avec nous (et parfois sans nous…). Certains suivent actuellement des formations pour réunir les pré-requis nécessaire pour se présenter à l’examen d’aspirant guide UIAGM au Népal.
    lobuche peak
    Un beau sommet. On va allez là-haut ?

    Les dates

    Du samedi 19 Mai au 8 Juin 2019 


    Le budget

    4800 €

    A noter, ce sera un tarif tout compris… Et l’équipe d’encadrement sur la montagne est particulièrement étoffée (c’est une vraie expédition !).
    Mais surtout il n’y a pas de pourboire à prévoir.
    Ni de bonus pour le sommet à payer.
    Et le salaire des Népalais a bien-sûr été augmenté en conséquence.
    Quelle simplicité de fonctionnement pour tous…


    Lobuche Peak 2019.
    Avant de s’inscrire…

    Une logique de cooptation mutuelle.
    De la notion de « client » à celle de « co-équipier ».

    Les modalités d’inscription que je souhaite utiliser illustrent la tonalité des expéditions que j’encadre. L’objectif est de se déplacer de la notion de «client» vers celle de «co- équipier» pour construire un groupe solidaire, compétent et dynamique, impliqué dans la réussite du projet.
    Mais pas de souci… Il ne s’agit pas pour moi de me soustraire à mes devoirs, obligations et responsabilités, bien au contraire.
    C’est simplement une autre manière d’aborder le sujet, plus en cohérence avec mes valeurs, la nature de ces projets parfois très complexes, et ma vision des choses.

    Une expédition est avant tout un projet co-réalisé par chaque participant dont chacun contribut à la réussite.

    Il est donc indispensable de prendre contact avec moi, soit par mail soit par téléphone.


    Pour s’inscrire.

    Toutes la partie administrative : le règlement, l’aérien, les assurances, est assurée par SERAC, une association de tourisme, dont je suis membre, qui regroupe des guides et des accompagnateurs. 
C’est donc à SERAC qu’il faut s’adresser pour toute demande d’inscription, via le site internet.

    Le lien pour l’inscription en ligne sur le site de SERAC sera mis en ligne en fin d’année 2018

    En complément de la présentation sur mon site, une fiche technique est également disponible. Elle regroupe toutes les informations « obligatoires » concernant le voyage. Il vous suffit de cliquer sur le lien dans le site de SERAC (à venir).

    La préparation de l’expédition commencera effectivement lors du we de rencontre de toute l’équipe en début d’été 2018.
    Elle est donc fondamentale car elle permet de valider la pertinence de l’ascension pour chaque participant, tant du point de vue technique que de cohésion de groupe.

    Je suis bien sûr à votre disposition pour répondre à toute les questions que vous vous posez.
    N’hésitez surtout pas !

    Soit :

    • par mail (paulo.grobel(at) orange.fr)
    • par téléphone, au 06 42 90 75 34

    Quand je suis en Himalaya, tout n’est pas perdu !
    Appelez SERAC au 04 76 86 46 84.
    Noëlle connait parfaitement le domaine des expéditions et Charlène pourra vous informer sur votre réservation aérienne, le suivi de votre demande de réservation, ect.


    A bientôt…
    N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations, je suis à votre disposition.
    Et le mail est encore le plus simple…

    Paulo_ le 7 décembre 2018  
    et en partance « pour l’autre bout du monde ! »

    Sac de couchage en duvet, doudoune ou combinaison…
    Tout simplement indispensable en expédition
    www.triplezero.fr

    A bientôt….

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.