La cartographie des vigilances en alpinisme

La carto des vigilances en alpinisme ?

« Ça me parle de OUF… ! »

Il est des rencontres surprenantes et enthousiasmantes, improbables aussi.

Tout a commencé dans le monde du Web, cet univers très particulier de la toile et des blogs. On est loin des montagnes, tout en étant au coeur de l’activité, car il n’y a pas d’alpinisme sans récit et sans écriture. Sans échanges.

J’avais, depuis un certain temps, remarqué l’émergence d’un nouveau site web, Objectif Alpinisme. Au point d’observer attentivement les publications, le style, le contenu. Cette réalité particulière des formations en ligne

Sur le net et par exemple pour WP, ces formations, payantes ou gratuites, sont très nombreuses et pour certaines de grande qualité. J’apprécie particulièrement WPmarmite.com, un site de formation dédié à WordPress, qui m’a permis de mieux réaliser mon site internet et surtout de me former à mon rythme.

objectif alpinisme

"Objectif Alpinisme…" Une formation en ligne pour l’alpinisme.

L’idée même peut sembler décalée. Et pourtant le pari a été réalisé de manière surprenante par Thomas Minot, un tout jeune apprenti alpiniste. En partant de zéro et sans être guide ou un alpiniste reconnu. Juste avec la légitimité d’avoir vécu par lui-même la situation de vouloir (envers et contre tout) s’initier à l’alpinisme et « devenir » alpiniste. 

Quelle persévérance, car l’alpinisme n’est vraiment pas une activité facile à concilier avec une vie professionnelle, familiale ou affective, déjà bien remplie.

 Débuter et pratiquer l’alpinisme dans de bonnes conditions est un véritable parcours du combattant. Trouver un environnement stimulant, des compagnons de cordée bienveillants n’est pas facile. Bref, vouloir pratiquer régulièrement l’alpinisme demande une volonté sans faille et de gros efforts. Une formation en ligne de qualité est forcément une aide inestimable pour progresser. D’où l’intérêt de la proposition d’Objectif Alpinisme. Le partenariat avec la FFCAM conforte le sérieux de son investissement à construire cette formation, et la présence de Julien Désécures et Marion Poitevin comme parrains de cette formation n’est pas un hasard.

Être en montagne, pratiquer le ski de randonnée ou l'alpinisme écrire, partager... Toute une vie.

De mon côté, l’enseignement de l’alpinisme me passionne et le partage fait partie de mon ADN, avec récemment l’émergence de la CSV* en ski de randonnée et le concept d’École d’Alpinisme. Un ancien article de mon site sur le Faire Ensemble en Alpinisme a également marqué mon quotidien de guide de haute montagne.

J’avais donc très envie de rencontrer Thomas et discuter de vive voix avec lui, de comprendre son parcours, ses envies.

Et surtout je souhaitais échanger avec lui sur la Carto des Vigilances en Alpinisme, avec cet intuition qu’elle pourrait être présenté dans Objectif Alpinisme pour un public très large d’amateurs.C’est tout simplement une suite logique de la CSV hivernale.

Son commentaire a été plus qu’éloquent : « Ça me parle de OUF… » 

Il ne restait alors plus qu’à se retrousser les manches pour concrétiser cette idée.

CSV haut tour des écrins
Le Col du Replat durant le Haut Tour des Écrins en 2021. Une traversée très intéressante avec des composantes techniques variées qu'il faut prendre en compte avec l'ensemble du groupe. Toujours ce Facteur Humain déterminant... Le Précieux Facteur Humain !!!
la carto des vigilances
L'arrivée au Col du Replat. Crédit: Philippe Jéhotte.

Bientôt une vidéo sur la Carto des Vigilances en Alpinisme ?

Quelques jours plus tard…, l’introduction a été rapidement écrite et une courte vidéo est dans les tuyaux.

Parmi toutes les activités de montagne, l’alpinisme est celle où la notion de lien, de Faire Ensemble est directement vécue, physiquement et presque viscéralement. Grâce à la corde qui relie deux personnes, à cette cordée qu’elles constituent, être encordé avec une autre personne est une relation très particulière dont les conséquences peuvent être dramatiques quand tout se passe mal. Et cette composante, cette relation au risque, marque l’alpinisme d’un sceau très spécifique, parmi les activités de pleine nature.

La préparation de l’ascension choisie prend une dimension particulière. La réflexion sur la CSV hivernale nous enseigne que le débriefing est également une phase constitutive de la sortie pour espérer capitaliser notre expérience vécue. Au final, une préparation et un débriefing bien construits permettent de rendre notre organisation sociale plus solide, plus résistante aux différents éléments, qu’ils soient humains ou physiques, pouvant perturber nos prises de décision. 

C’est tout l’enjeu de cette nouvelle Carto des Vigilances Alpinisme… 

Et si nous la construisions ensemble  ?

Mi Mai 2022, c’est déjà l’été ! 

Et rendez-vous très bientôt pour la suite de cet article…

1 réflexion sur “La carto des vigilances en alpinisme ?”

  1. Ping : Pour préparer une course en alpinisme.., "la Carto des Vigilances"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.