• gyaekochen

    Gyaekochen, le topo

    Ce « petit » sommet d’environ 6000 m est certainement l’une des plus belles ascensions dans la partie centrale du Dolpo.
    Il mériterait largement d’être officiellement autorisé et de devenir classique.

    gyaekochen
     Le versant Nord du Gyaekochen et surement des voies à ouvrir.

    Le cadre glaciaire est splendide et la voie juste assez technique pour être intéressante sans poser de problème particulier.
    Le massif du Gyaekochen est constitué de trois sommets sensiblement à la même altitude (x , y, z et avec la même voie d’ascension depuis le Gyaekochen Pass).
    La vue depuis les sommets devrait être particulièrement belle vers la chaine du Putha Hiunchuli ou des Dhaulagiri, et au Nord vers un enchevêtrement de vallées et de sommets de moindre importance.
    Gyaekochen signifie la grande porte et c’est une référence à la vallée d’accès depuis la Tarap qui est très étroite et bordée de falaises rocheuses représentant une porte. 
    Ce n’est pas un sommet sacré malgré des caractéristiques très symbolique (C’était une blague de Guru Etienne !).

    Gyaekochen, la marche d’approche.

    Il existe deux possibilités pour accéder au col xxx, à proximité duquel se trouve le camp de base.

    • La plus simple consiste à remonter la Tarap Khola puis la XXx Khola juste après les tentes-lodges de Naurepani. Mais cette vallée ne se parcours qu’à pied.
      Avec des mules, il faut continuer le long de la Tarap jusqu’au pont de xxx et prendre un petit sentier sur la droite.
      Un camp très agréable (Belvédère Camp, xxx m) se situe environ 100 m au-dessus de la bifurcation. Un sentier bien marqué remonte la vallée jusqu’à un autre emplacement de camp (xxx, xx m). Mais moins plat et donc moins agréable.
      Passer au grand replat xxx, puis en traversant à droite rejoindre le col xxx. Une traversée descendante amène à Yarsa Camp, xxx m. Ce camp est également accessible directement depuis Naurepani en remontant la xxx Khola. 
      Un sentier conduit au lac de xxx puis au col 5013, le Gyaekochen Pass, et juste au bord du lac au Camp de base.
    • La deuxième solution consiste à partir de Kakkot et d’emprunter le « Gyaekochen trek ». Plus long, c’est aussi un itinéraire qui n’a pas été encore réalisé, ni documenté.
      Ce sera l’objectif du début d’automne 2019 !

    Gyaekochen, le camp de base.

    Nous avons plutôt installé un camp de base avancé car l’emplacement au bord du lac est particulièrement inconfortable et rocheux. Mais avec un gros travail d terrassement, une équipe de cuisine peu bien sûr construire un vrai camp de base. De toute manière, Elle n’y restera pas très longtemps.
     Ce camp est accessible avec des mules par les deux versants.

    Gyaekochen, la voie d’ascension.

    En 2018, c’est encore un sommet vierge…( Car nous n’avons même pas été capable de conclure notre ascension, à cause de 3 jours de mauvais temps  !).
    L’itinéraire est à la fois évident et relativement simple.

    Gyaekochen, les autres voies possible.

    ll suffit d’observer les différentes photos de cette page pour imaginer de belles lignes sur les différents versants.
    Just GO and TRY.

    Les autres montagnes.

    Ce massif est relativement peu important.
    Pourtant, le sommet voisin a attiré mon attention par son esthétique et l’évidence de la voie d’ascension.
    Son nom : SONJON HIMAL
    Et malheureusement pour beaucoup d’alpinistes son altitude est « ridicule » et surtout inférieure à 6000 m. C’est justement pour cette raison que nous y allons l’année prochaine, à l’automne 2019 !

    Gyakochen… Conclusion

    Ce sommet n’est malheureusement pas officiellement autorisé, mais il est tellement intéressant que je vais faire mon possible auprès du ministère du tourisme pour qu’il le soit.
    A suivre donc…
    Et il existe aussi d’autres alternatives !

    Encore en travaux… pour cause d’expédition au Gurja Himal.
    RDV en début décembre.
    Sorry, sorry.



    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.