les balcons de tarakot

Au Dolpo. « Les Balcons de Tarakot », de Dunai à Kakkot

De Juphal à Kakkot par le sentier balcon et les villages perchés du Lower Dolpo.

Cette année, nous avons débuté notre itinéraire à Dunai. 
Mais, il me semble qu’il devrait être possible de partir directement depuis Juphal en sortant de l’avion en rejoignant MAJHAPHAL puis DURGAON et ainsi visiter des vallées très peu fréquentées du Lower Dolpo. Ce sera une option à valider une prochaine année.

Les balcons de Tarakot
La carte au 50/000 par préparer un nouvel itinéraire…
Mais comment trouver la liaison idéale avec les balcons de Tarakot.

On peut considérer que cet itinéraire des « Balcons de Tarakot » correspond à un GR de Pays, d’un réel intérêt culturel. Un itinéraire qui prend le temps de faire des détours de village en village, à l’inverse d’un GR (un trek classique) qui traverse une région au plus efficace. En restant plutôt en balcon, tout en traversant plusieurs crêtes, ce sentier permet également une acclimatation optimale.

A Dunai, le lodge habituel, où tous les groupes s’arrêtent, le Blue Sheep In, est de moins en moins agréable (travaux en cours, camping dévasté, installations obsolètes). Une heure de marche plus loin, près de la rivière, un camp en pleine nature est peut être un meilleur choix, XXX Camp xxx m.

dolpo dunai
Le premier soir à Dunai. Pas vraiment top…

Une autre solution consiste à utiliser une jeep pour Dunai à la descente de l’avion, puis de rejoindre directement le premier village Thala Gaon dans l’après-midi. Mais l’effort est alors plus important et pas forcément judicieux pour l’acclimatation.


gyaekochen trek map
Et hop…
Une petite carte pour mieux comprendre l’itinéraire de ce nouvel itinéraire de village en village.

« Les Balcons de Tarakot », itinéraire :

Les balcons de Tarakot
En descendant de Juphal, un paysage typique du Lower Dolpo.
les balcons de Tarakot
La bifurcation pour la vallée de Phoksundo, notre prochaine destination pour le pèlerinage de Lama Chumik vers Pugmo
dolpo trek
Un emplacement de camp alternatif, au bord de la rivière. A tester une prochaine fois.
lower dolpo
La vallée de Dunai avec, à droite, une nouvelle piste qui bouscule le paysage…
lower dolpo
Martine dans la montée… Et un paysage superbe.
Sera-t-il possible de trouver un passage dans les montagnes directement à partir de Juphal ?

DUNAI – THALA GAON

Une première étape plutôt courte 4 h max., pour laisser aussi à l’équipe le temps de s’organiser.
Camping dans la cour de l’école.

Suivre la piste ou le sentier qui longe la rivière, la Thuli Beri Nadi,. Ne pas traverser le pont, c’est l’itinéraire direct par le fond de la vallée jusqu’à Tarakot et Laisicap (maintenant quasi une piste…), mais rester rive gauche, passer près de la centrale électrique et rejoindre le pont sur la Jairi Khola. XXXX Camp.
Le sentier pour Thala Gaon monte directement sur l’éperon en de raides lacets bien tracés. Une porte à XXX puis un chorten avec un point d’eau xxxxm.
Superbe vue sur la vallée.


les balcons de Tarakot
Le premier alpage dans la montée vers la crête
lower dolpo
Sur la crête, l’itinéraire est particulièrement agréable.
les balcons de Tarakot
Marie-Christine dans les grandes traversées à flanc.
« La randonnée est un exercice solitaire qui peut se pratiquer en groupe… ».
les balcons de Tarakot
lower dolpo
Juste profiter du paysage…
lower dolpo
Au Saharthara Pass, la descente vers le village sera également très agréable.
Les balcons de Tarakot
La deuxième étape… vers Sahartara.

THALA GAON – SAHARTARA

Une étape plutôt montante qui rejoint les alpages et traverse la crête.
Très belle étape, très panoramique. Ambiance radicalement en dehors des sentiers battus.

Le sentier suit d’abord la grande croupe jusqu’à la bergerie de Obhang Salla, beau camp s’il y a de l’eau (à vérifier). Puis, le sentier continue dans la forêt jusqu’à changer d’orientation (P3450) et remonter dans les alpages, versant ouest de l’arête. Vers 3700 le sentier part à flanc, puis reste en balcon en contrebas de l’arête jusqu’au col 3750 m, le Thala Pass. Le sentier change de versant pour contourner la bosse 3818 et rejoint le Sahartara Pass 3691 m. La descente débute par un bon sentier, d’abord un peu raide puis plus agréable, avec un court ressaut pour passer à proximité d’un captage d’eau. On rejoint le sentier principal.


Gumbatara, le village de Jag, d’Himalayan compagnons, une agence de trek du Dolpo.
les balcons de Tarakot
Gumbatara est certainement l’un des plus beaux villages de ces balcons de Tarakot.
lower dolpo
Khola Gaon, le village étape. avec un très beau monastère à visiter absolument.
lower dolpo
Guru Rimpoche va bientôt retrouver la vue.
Avec la bienveillance d’un peintre exceptionnel !
lower dolpo
Une page spéciale sera certainement consacrée à l’iconographie de ce monastère.
Avec l’aide de Guru Etienne…
Les balcons de Tarakot
La troisième étape vers Khola Gaon

SAHARTARA – GUMBATARA – KHOLA GAON (2900 m)

Changement d’ambiance pour des sentiers principalement en balcon, en traversant un beau village, Gumbatara. Encore une très belle étape, plutôt sur de petits chemins peu fréquentés, car tout le monde emprunte maintenant la grande route du fond de la vallée.

Depuis le village, il faut trouver le sentier qui monte légèrement puis traverse jusqu’au pont de la Chhyuda Khola puis le sentier à flan jusqu’à Gumbatara. prendre le chemin dans le haut du village qui traverse vers les maisons de Ruka puis jusqu’au fond du vallon. On voit bien dans le versant d’en face la trace du sentier qu’il faudra prendre après le pont (xxxm). Il n’est pas très fréquenté mais reste facile à suivre. Après avoir tourner l’angle de la vallée, le sentier remonte un peu pour passer sous des barres puis redescend un peu vers les près et les champs en face de Khola gaon. Un sentier à flanc ramène au village, réparti sur plusieurs éperons.
Camping au-dessus de l’école sur le terrain de foot !

Le nouveau monastère de Khola gaon vient d’être terminé et les peintures murales et l’iconographie sont de très belle facture.
Certainement l’une des plus belles gompa du Dolpo. 
A visiter absolument.


lower dolpo
Sur le chemin de Tashin, une maison regroupe un ensemble de 8 Chorten.
D’autres éléments sacrés très intéressant ponctuent l’environnement du monastère principal de Chhedhul.
les balcons de tarakot
Un Kami Chorten et un ensemble de Chorten saluent notre entrée à Tashin Gaon.
Il serait également intéressant d’y faire étape pour visiter un tout petit monastère-ermitage, très haut sur une crête.
Next time…
lower dolpo
Scène de vie quotidienne… Récupérer les noyaux de pèches, pour en faire de l’huile.
Les balcons de Tarakot
La quatrième étape vers la vallée de la Barbung Khola.

KHOLA GAON – TASHIN GAON – MUSI KHOLA

Une étape plus simple sur un beau sentier inter-village. L’arrivée à Tashin est particulièrement spectaculaire et le trajet dans la forêt à la descente est très agréable.

Depuis Khola gaon, le sentier part en légère montée juste après la nouvelle gompa. Il est large et très bien tracé, avec quelques passages d’escaliers (et ne correspond pas à l’itinéraire de la carte). En traversant les champs de Tashin puis en traversée dans la forêt on rejoint le sentier principal qui longe la Barbung Khola depuis Laisicap. Suivre cet itinéraire qui reste bien au-dessus de la rivière jusqu’aux teashops de Musi Khola. Il y a deux camps possible, l’un juste avant les teashops et l’autre après le grand pont suspendu. Pour l’équipe népalaise, le premier est plus proche de l’eau.


barbung Khola
La remontée de la Barbung Khola est vraiment un grand moment. Un territoire très Wild.
barbung khola
barbung khola
Le sentier est particulièrement spectaculaire… Un travail gigantesque.
barbung khola
Jean risque sa vie sur l’ancien pont. « Il faut tout essayer…  » Ah bon ?
kakkot
L’arrivée à Kakkot, toujours aussi impressionnant.
Initialement, j’imaginais emprunter le col juste en face pour rejoindre la Tatu Khola et commencer le Gyaekochen Trek.
Mais la suite nous prouvera qu’un autre chemin existe.
Les balcons de Tarakot
La cinquième étape. Vraiment très belle…

MUSI KHOLA – KAKKOT 3277 m

La remontée de la Barbung Khola jusqu’à Kakkot est un véritable bonheur: c’est un vrai sentier au tracé très astucieux, dans une ambiance particulièrement sauvage. Il est vraiment dommage que cette vallée soit si peu fréquentée et même absente des topoguides ou des programmes d’agences, par exemple pour rejoindre le village de Mu (Mukot).

Depuis Musi Khola, le sentier reste longtemps sur la même rive (la rive gauche), puis traverse la Barbung Khola sur un nouveau pont suspendu (l’ancien est encore utilisé par les mules et les yacks). Une traversée puis une montée permet de rejoindre un épaulement avec quelques replats. Un très gros chorten est malheureusement en ruine, puis le sentier rejoint le bord de la khola (2 belles bergeries). Dans un coude de la Barbung, un sentier taillé et des escaliers permettent de passer au-dessus de la rivière. Le nouveau village, avec ses toits bleus est déjà visible au loin, sous la falaise. 

Il est intéressant de visiter l’ancien village, abandonné à cause des chutes de pierre.
Plusieurs teashop et lodges à Kakkot. Et même une moto chinoise !

barbung khola
Anne Marie en route vers Pimri Gaon, en Upper Dolpo. Point de départ du Gyaekochen trek.
barbung khola
Le village principal de Pimri Gaon, dans un cadre superbe.
barbung khola
Et notre camp, dans le petit village du haut. Just à côté de la nouvelle gompa.

« Les balcons de Tarakot » : les cartes nécessaire

Bien sûr la carte classique de trek d’Himalayan Map House.
Mais aussi les cartes topo au 50/000 :

  • DUNAI 2882-04
  • CHHEDHUL GUMBA 2883-01

La suite… Le Gyaekochen Trek of course !

le gyaekochen trek
Une petite carte pour mieux comprendre ce nouvel itinéraire.

A retrouver sur cette page dédiée avec la description précise de l’itinéraire, et aussi dans le compte rendu plus complet de notre voyage à l’automne 2019.


Et surtout n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’informations complémentaire.
Par mail bien sûr ou au 06 42 90 75 34 quand je suis en France.


Paulo_une belle matinée ensoleillé en face de la Stupa
Le 17 Novembre 2019

144 Partages

1 réflexion sur “Au Dolpo. « Les Balcons de Tarakot », de Dunai à Kakkot”

  1. Bravo à la fine équipe des habitués du Dolpo. Je vois qu’on ne change que peu une équipe qui gagne !!
    Fais moi passer les images prises à l’intérieur du monastère si tu veux un commentaire et si tu n’as pas peur de lasser tes fidèles.
    Tes projets 2020 ont-ils à nouveau été modifiés ?? Il me faut anticiper pour trouver un remplaçant et espérer venir encore te casser les pieds.
    Tu comptes alimenter Dolpo News ?

    Etienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.