gyaekochen

Une reco vers le Gyaekochen, par Bishal Rai

A Himalayan Travellers, notre fin du printemps au Népal a été active.
Nous voici à Pokhara de retour d’une traversée Naar Phu et Bishal vient de rentrer du Dolpo…  Et plus exactement d’un voyage de reconnaissance pour préparer notre prochaine expé de l’automne vers le Gyaekochen.

Et je mesure, avec plaisir, l’immense chemin parcouru par Bishal depuis nos débuts ensemble.
Simplement avec une carte et quelques consignes, Bishal et ses amis sont maintenant capable de s’engager dans un itinéraire inconnu pour en rapporter des photos et des informations. 

Julien…, maintenant que Bishal a un bel appareil, il faudrait aussi lui donner quelques conseils pour les photos.

Plus concrètement, même si certaines ascensions que je propose comportent des inconnus et sont qualifiées d’exploratoires, il faut néanmoins valider qu’elles sont faisables.
Que cette part d’inconnu soit bien dosée.
La nuance entre trop et pas assez de sel, pour donner du goût à nos aventures, à nos vies…

En particulier, pour ce Dolpo 2018, nous avions besoin de savoir comment avait avancé la route pour Dunai et surtout s’il y avait des hébergements fréquentables pour nous.
Bref, s’il était pertinent de l’emprunter avec un groupe (même restreint).

Puis pour l’ascension, il nous fallait vérifier si le camp de base était accessible avec des mules (car mes informations étaient contradictoires), mais aussi son emplacement précis, l’état des glaciers et la voie d’ascension envisagée.

Soyez rassuré !
Il nous restera encore suffisamment d’incertitudes en chemin avec la gestion du début de l’itinéraire pour le pèlerinage de Riwo Palwar et surtout pour le nouveau sentier pour rejoindre la rive Nord du lac de Phoksumdo et pour en faire le tour : le déjà «célèbre » Georges Schaller Trail !

Voici un reportage en photos de ce trajet Dunai / Jomosom, par le camp de base du Gyaekochen.

La prochaine fois, après ascension du Gyaekochen, il nous faudra documenter le nouveau trek Kakkot / Gyaekochen / Lang et nous aurons ainsi terminé le défrichage de cette région du Dolpo.

Merci encore à Bishal, Karma et Sonam…
Et je invite à visiter le site DOLPO-NEWS, pour plus d’infos sur le Dolpo.


Gyaekochen Reco

Deux photos pour introduire le sujet…

Gyaekochen reco
Le bas de la vallée de la Tarap.
Gyaekochen reco
Au début des gorges

Voici la vallée principale de la Tarap qui relie Dho à Dunai.
Une route carrossable va forcément y être construite, c’est inéluctable et même indispensable. Ce sera un gros et long chantier.

Actuellement, Dunai est quasi accessible en jeep et le tronçon Dho / Tilje / Chine est déjà construit. Il ne reste plus qu’à y importer des véhicules pour qu’un service de transport soit opérationnel.
D’où l’importance d’envisager dès maintenant des itinéraires de trek alternatifs, n’utilisant pas (ou le moins possible) les «routes nationales» inter-villages. 


Vers le Camp de Base du Gyaekochen

Gyaekochen reco
Pas de doute ce n’est pas un sentier pour les mules !

Et en fait, l’itinéraire des mules passe un peu plus loin, par une autre vallée, pour rejoindre par le haut la haute vallée du Gyaekochen . C’est donc celui-ci que nous allons documenter.

Gyaekochen reco
Vers le haut de la vallée.
Gyaekochen reco
Une première vue du Gyaekochen. Pas de souci, notre voie d’ascension est de l’autre côté !
Gyaekochen reco
Le versant Ouest du Gyaekochen…
Un beau sommet du Dolpo, totalement méconnu.
Gyaekochen reco
Le Gyaekochen et son lac du versant Nord.
Le lac de CHHIUTI TAL 5005 m, futur camp de base.
CHHIUTI TAL 5005 m
Le CHHIUTI TAL 5005 m (d’après la carte topo au 1/50 000.

Le Gyaekochen, la partie alpinisme.

Gyaekochen reco
Vers le camp d’altitude. Un terrain pas très compliqué.
Gyaekochen reco
La partie glaciaire de la voie d’ascension. Avec un enneigement du printemps (donc peu fourni).
Gyaekochen reco
Un cheminement semble possible entre les crevasses. Sans trop de risques objectifs.

Gyaekochen reco

Gyaekochen reco
En passant le Col vers Lang, une vue plus lointaine avec le camp de base près du lac (à droite).
Gyaekochen reco
Un terrain de caillou peu compliqué. Et Bishal…
Bishal et Karma… Objectif réussi !

Gyaekochen Reco… la fin du parcours

Gyaekochen reco
La descente vers la vallée de Lang. La suite du trek. Ça passe aussi avec les mules.
Gyaekochen reco
Quand la vallée de Lang rejoint la vallée principale de la Tarap.
Gyaekochen reco
Quelque part en allant ver Dho.
Enfin la vallée de Dho !
Des lodges et le souvenir du film d’Eric Valli…
Gyaekochen reco
Et au dernier col avant de plonger vers Jomosom… une dernière photo souvenir ! Félicitations

Il ne reste maintenant plus qu’a réaliser cette ascension à l’automne 2018 et à vous raconter plus en détails cette partie du Dolpo, un peu en dehors des sentiers battus.
A bientôt

En voici la présentation… Bonne lecture.


Paulo_de retour à Grenoble
Le 19 Juin 2018

51 Partages

1 réflexion sur “Une reco vers le Gyaekochen, par Bishal Rai”

  1. Mais tiens c’est une super bonne idée pour abandonner mon client pour qques mois ça : « je vais donner des cours de photo à Bishal ! » => Allez je vous rejoins pour la prochaine petite fête au Dolpo ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.