GURJA HIMAL, la préparation

En cette fin d’automne himalayen, notre préparation de la prochaine expédition au Gurja Himal se construit doucement.

L’équipe d’encadrement d’Himalayan Travellers a été décidé lors de la réunion de fin de saison.
Et c’est Deepen Bothe qui sera le guide de haute montagne Népalais et le sirdar de l’expédition.

Avec Dhan et Urpa, ils sont donc partis en repérage au camp de base du Gurja Himal pour reconnaitre le terrain et les accès, et prendre des contacts sur place pour l’organisation du transport par les mules.

Toutes les photos sont donc de Dhan et Deepen.

The meeting with the team of Himalayan Travellers

himalayan travellersRetrouver sur le site d’Himalayan Travellers, le post de départ de la petite équipe de recco.

 

Et la présentation de  l’expédition au Gurja Himal


Gurja Himal expedition 2018

L’itinéraire de la marche d’approche a été validé avec Deepen.

Voici une idée des différentes journées.

  • J1… Kathmandu to Baglung. Hotel
  • Reserved bus to Muna/ Phalegaon + trek Lumsum (2h). Camp
  • Barashe (4 to 5 h)
  • Pass and Gurjakhani (5 to 6 h)
  • Lapiting (3h)
  • Bhujhunge Tal (7 to 8 h)
  • Gurja Himal Base Camp (5h)
  • ABC (3h) on the black glacier
  • Tout le matériel sera transporté avec des mules jusqu’au Camp de Base.

Pour l’organisation.

Peut-être ferons nous deux équipes séparées. L’une pour le matériel avec les muletiers. Et une autre autonome pour notre groupe d’alpinistes, avec notre équipe de cuisine et juste le nécessaire pour le trek.
Nous serons alors accompagné par une équipe de « Spécial Porters », pour les affaires de trek, mais aussi à partir du camp de base, pour faciliter l’installation du Camp de Base Avancé où nous devrons rassembler l’ensemble de notre matériel d’alpinisme, dans un délai le plus court possible et sans faire d’efforts conséquents.

Deepen dans la montée dans la forêt.

Gurja Himal Expedition 2018, reportage photo

Les étapes en photos de notre prochain voyage jusqu’au camp de base du Gurja Himal

Du village de Gurjakhani jusqu’au camp de base.
Nous avons un col à traverser, le XXX à xxx m.

Gurja Himal
Le début de la marche d’approche
gurja himal expedition
Dans la montée du premier col vers Gurjakhani
gurja himal expedition
Le village de Gurjakhani.
Gurja Himal
En partant du village, une grande arête boisée à remonter.
gurja himal expedition
Puis des alpages, au-dessus de la forêt.
gurja Himal
Un très beau parcours…

Puis, le col à traverser.
gurja himal
pour rejoindre le camp à proximité du lac.

Gurja Himal
Dans des vallons morainiques de l’autre côté du col. Dhan… avec des batons d’enfer. Et un vrai sentier dans l’herbe.
gurja himal
Un camp intermédiaire, dans les alpages.
La Putha Hiunchuli, versant Sud.
Les montagnes se rapprochent.
Le camp de base du Churen Himal, juste avant le notre.
gurja himal
Juste avant le camp de base.

Au-delà du camp de base.
Avec le glacier noir, puis le ressaut rocheux pour accéder au plateau glaciaire puis au camp 1.
Peut-être serons-nous obligé de faire un camp intermédiaire, ou un déposit de matériel.
Cette partie reste la plus complexe à gérer, car il n’y pas eu d’expédition ces années précédentes, le dernier tremblement de terre ainsi que le recul glaciaire ont profondément modifié la physionomie des lieux.

Gurja Himal
Le glacier noir… Et le camp 1 ou ABC juste sur le replat glaciaire.
gurja himal
A priori un terrain pas trop désagréable. A voir… Un regard vers le chemin parcouru.
gurja himal
Et la suite du programme. Ce sera certainement la journée la moins agréable.
Mais non, ce n’est pas le Gurja Himal mais l’un des Dhaulagiri.

 

Gurja Himal Expedition
La barre rocheuse à franchir.
Un croquis de l’ascension des Japonais.

Il semblerait qu’il y ait deux passages possible.

  • l’ancien, utilisé par la première expédition japonaise
  • et un itinéraire plus à droite, peut être plus court, identifié par Dhan et Deepen.

Une phase importante de l’expédition consistera a choisir le meilleur passage et à l’équiper convenablement pour nos déplacements entre les camps.

Nous sommes presque dans la configuration d’une première ascension tellement les conditions du terrain ont changé.
Il faudra donc s’attendre à quelques surprises et nous prendrons du matériel en conséquence.

gurja himal
Sur le chemin du retour. Une vue d l’arête sommitale.

Paulo_en chemin vers La Grave
le 15 décembre 2017

Et juste pour le plaisir, une photo estivale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.