• le gros têt

    La traversée du Gros Têt, depuis le Chazelet

    Un accès au refuge du Pic du Mas de La Grave

    Il est relativement rare de pouvoir effectuer une randonnée à ski pour accéder à un refuge et c’est justement ce que propose le Refuge du Pic du Mas de La Grave , au Pays de la Meije.
    Plusieurs itinéraires sont possible :

    • La traversée du Gros Têt, 2613 m… Décrite ici.
    • La traversée de la Petite Buffe, 2683 m
    • Et d’autre traversées plus complexes
    accès au refuge du pic du mas de la grave
    Les crêtes de la Buffe. Une autre très belle traversée pour accéder au refuge

    Ces différents itinéraires seront documentés sur mon site au fil des saisons et compléter avec de nouvelles photos ou commentaires.

    ski de randonnée
    En descendant vers le refuge du Pic de La Grave

    En bordure du plateau d’Emparis, la Traversée du Gros Têt (ou Cime du Rachas) est une randonnée facile très panoramique.
    C’est également l’accès le plus agréable au Refuge du Pic du Mas de La Grave.

    gros têt
    Une copie d’écran d’IphigeNie avec la trace du sommet du Gros Têt.

    Avant le départ
    Bien sûr, les précautions d’usage et une bonne préparation sont indispensables.

    Nivologie pratique
    Le document d’Alain Duclos sur les Vigilances encadrées… Indispensable !

    Pour le matériel de ski de randonnée des magasins de sport sont à votre disposition à La Grave.

    • Objectif Meije (en face du télé)
    • Ski Set à La Grave, en face de la Gendarmerie
    • « Le magasin Juge sports à Villar d Arène pourra également vous proposer tout le matériel nécessaire pour cette belle rando.
      Tarifs détaillés et possibilité de réservation en ligne : www. juge sports.com.
    • Magasin ouvert tous les jours sans interruption de 8h30 à 19h30 »

    Et le « pack Sécurité », DVA/sonde et pelle est bien évidemment obligatoire. Il peut également se louer à La Grave.

    gros têt

    La traversée du Gros Têt.
    Le point de départ

    C’est le village du Chazelet qui est aussi une petite station village familiale très agréable avec des enfants. Il faut se garer au parking des remontées mécaniques, au terminus de la route.
    Et un restaurant/bar est à proximité… Le chalet des Plagnes 
    Un forfait ski spécial randonneur (pas de réduction guide) est en vente à 7€ pour vous permettre de monter au plateau d’Emparis avec les remontées.
    Ne mettez pas tout de suite vos peaux de phoque car il sera nécessaire de prendre le téléski du plateau d’Emparis et donc de descendre la piste de ski du Gua.

    accès au refuge du Pic du Mas de La Grave
    Le téléski du plateau d’Emparis

    La montée au Gros Têt.

    Le vrai départ de la randonnée est donc au sommet du téléski, à proximité d’un col peu marqué (2164 m). Le paysage est très large, la vue splendide et le parcours très simple. C’est le lieu idéal d’une « Vigilance détendue » et pour une belle course d’initiation au ski de randonnée.

    La dénivellation n’est pas trop importante (+ 450 m), mais la longueur du parcours n’est pas à sous estimé (environ 2h30).

    Au bout du premier grand replat, il est possible de bifurquer à droite vers un passage entre les barres à 2380 m, indiquée La Brèche sur les cartes (mais en réalité «La Berche » pour les habitants du Chazelet). C’est un accès très pratique au refuge, mais avec beaucoup de traversée et un passage au départ pouvant présenter des accumulations et donc des risques d’avalanche (il suffit d’afficher les pentes à 30° sur IphiGeNie pour mieux comprendre le problème). 

    accès au refuge du pic du mas de la grave
    La traversée de La Berche… Parfois bien délicate. « Mefiate »

    C’est également un très bel itinéraire de randonnée au départ du Chazelet en utilisant le téléski, avec une descente très agréable.

    refuge du pic du mas de la grave
    Le Pic du Mas de La Grave, maitre des lieux

    Durant la montée la vue sur la plateau d’Emparis et très apaisante. En face, versant Meije, vous pouvez observer à loisir les grands itinéraires de La Grave, comme par exemple la descente de Chirouze.

    ski La Grave
    Les grands itinéraires de La Grave

    Du Gros Têt, plusieurs descentes sont possible.

    De nouveau, ce sont les conditions de la montagne (nivo & météo), le projet et le niveau du groupe qui seront au coeur de la prise de décision pour choisir la descente.
    Et, plus vous aller vers le Nord, plus celles-ci se simplifient.

    La plus simple…

    • Il suffit de suivre la large croupe, puis de tourner à droite à proximité de l’altitude 2450 m. De larges champs de neige s’offrent à vous en versant Est, Nord-Est, avec quelques lentilles de pentes à + de 30°, bien visible sur IphiGeNie. Le refuge du Pic du Mas de La Grave est bien visible d’en haut, ainsi que le Chalet de la Buffe ou les Vourzillas. Si le torrent du Gua ne présente pas de pont de neige, il faudra rejoindre la passerelle sous les Combettes, un peu en aval du refuge.

    Un peu plus pentu…

    • En quittant la croupe à l’extrémité de la corniche, vers 2550 m, pour aborder directement des pentes beaucoup plus significatives et potentiellement pouvant présenter des accumulations. La descente à droite du torrents des Combettes est plus simple.
    le Gros Têt
    Depuis le refuge du Pic du Mas de La Grave… Une vue sur les pentes Nord-Est.

    Et déjà un peu raide…

    • Il est possible de skier la pente Nord_Est directement ou à proximité du sommet. Une corniche est le plus souvent présente, avec forcément des accumulations associées. Il faudra soit la sauter, l’aménager ou la contourner. Le choix de conditions de neige stable est bien évidemment primordiale
    accès au refuge du Pic du Mas de La Grave
    Une corniche souvent présente. Ici elle était déjà éboulée sans provoquer le départ d’une plaque.
    La descente directe. Pas de doute ça penche…
    Une situation nivologique plutôt rassurante…, pour la descente directe du Gros Têt.
    une petite remontée pour accéder au refuge
    refuge du pic du mas de la grave
    L’arrivée au refuge…

    Pour rentrer au Chazelet depuis le Refuge du Pic du Mas de La Grave.

    La bière arrive bientôt ! Avec en arrière-plan toutes les descentes possible…

    … Soit après une petite halte très agréable en terrasse (avec boissons ou casse croute), soit le lendemain après avoir dormi au refuge et réalisé une autre randonnée.
    Le retour le plus agréable en ski de randonnée utilise la rive droite du torrent du Gua, + ou – par le chemin des Combettes.

    La gardienne des lieux… Cécile
    refuge du pic du mas de la grave
    Le retour par les Combettes

    L’itinéraire est bien visible depuis le refuge. 
    Il nécessite de mettre les peaux pour traverser le torrent et monter à proximité de la bosse 2003 ou sur le sentier. Puis ça descend tout le long en passant le plat de Plaquejoue puis le chalet du Querellé et enfin le pont juste avant La Vorze. 
    Il est alors nécessaire de remettre les peaux pour monter récupérer la voiture au parking.

    La trace du début des Combettes. Easy…
    Et l’arrivée au parking du Chaz…

    Quel plaisir… !

    Si vous avez besoin d’un accompagnement…

    Le Bureau des Guides de La Grave est à votre disposition.

    Et vous pouvez bien sûr me contacter, soit pour un engagement avec un programme à la carte, un stage d’initiation au ski de randonnée ou de formation Neige et Avalanches avec l’ANENA.

    Le Refuge du Pic du Mas de la Grave
    Un beau terrain de jeu…

    N’hésitez surtout pas à laisser un commentaire ou un retour d’expérience, à apporter une suggestion ou une précision.
    Bref à donner votre avis…


    Paulo, le dimanche 24 Février, de retour du Refuge du Pic du Mas de La Grave, après une belle descente du Gros Têt !

    Une vue sur Chirouze… un itinéraire exceptionnel !

    Un commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    1. Publié dans 24 février 2019 le 18:33

      Merci Paulo pour ces descriptions précises dans nos belles montagnes !
      Tu es toujours le bienvenu.
      L’équipe du refuge du pic du mas de la Grave