Les Dômes glaciaires de la Vanoise

 

Un grand Parc National et une nature préservée, de beaux sommets et une randonnée d’altitude qui se faufile d’ alpages en glaciers.
Bienvenue en Vanoise…

M_pht_url_1337865317

Au cœur de la Savoie, des sentiers fleuris ouvrent la porte d’un domaine de haute montagne unique : la plus grande calotte glaciaire d’Europe.  Cet univers étincelant est propice à la découverte de la randonnée glaciaire et donne toute son envergure à un paysage où bouquetins et chamois règnent en maîtres.

Au pied de la Grande Casse (3855 m), point culminant du massif, vous pénétrez dans l’univers intime de ses montagnes de légende. Le parcours, très accessible techniquement, permet de parfaire ses techniques de cramponnage et d’aborder sereinement l’univers a priori hostile des glaciers.
Ce voyage au cœur de la Savoie, véritable sanctuaire de la nature, offre des perspectives uniques sur les plus beaux sommets des Alpes.

M_pht_url_1337865496

Peclet, le premier refuge de notre itinérance.
Peclet, le premier refuge de notre itinérance.

Au fil des jours

Lundi
Pralognan-la-Vanoise – Chavière – refuge de Péclet-Polset
R-V à 13 h 30 devant l’office de tourisme de Pralognan-la-Vanoise. Nous nous rendons ensuite aux Prioux, porte d’entrée du parc national de la Vanoise, pour rejoindre le pont de la Pêche et son magnifique refuge. Dîner et nuit au refuge de Péclet-Polset.
3 h 30 de marche. M : 600 m.

M_pht_url_1337865372

Mardi
Refuge de Péclet-Polset (2570 m) – dôme de Polset (3501 m) – retour au refuge
L’ascension avec sac allégé du dôme de Polset (3501 m) permet de découvrir notre premier glacier. Quelques ponts de neige à traverser, une pente à 30 degrés, et nous rejoignons une arête facile qui conduit droit au dôme. Un magnifique panorama s’offre à nous, le temps d’une pause bien méritée. A la descente, possibilité de faire quelques exercices de sécurité. Retour au refuge de Péclet-Polset pour le dîner et la nuit.
6-8 h de marche. M = D : 1020 m.

M_pht_url_1337865558

Mercredi
Refuge de Péclet-Polset (2570 m) – brèche de la croix de la Rue (2883 m) – refuge de la Dent-Parrachée (2511 m)
Nous montons près du refuge de Péclet-Polset, continuons prudemment vers la « caillouteuse » brèche de la croix de la Rue (2883 m) et redescendons côté Maurienne, sur le Fond d’Aussois, vers le refuge de la Dent-Parrachée (2511 m), accompagnés de chamois et marmottes.
6-7 h de marche. M : 800 m. D : 730 m.

M_pht_url_1337865464

Salut Franck !
Salut Franck !

Jeudi
Refuge de la Dent-Parrachée – col de Labby (3328 m)- glacier de Mahure – refuge de l’Arpont (2309 m)
Le lac du Génépy (2900 m) tout d’abord, puis les moraines et petits glaciers jusqu’à la pente raide du col de Labby (3328 m). Descente sur le glacier de la Mahure pour rejoindre le beau refuge de l’Arpont (2309 m), au cœur du massif, fréquenté par de nombreux bouquetins.
7-8 h de marche. M : 920 m. D : 1130 m.

Un peu de glacier pour apprivoiser l'alpinisme...
Un peu de glacier pour apprivoiser l’alpinisme…
Ambiance du soir au refuge de l'Arpont.
Ambiance du soir au refuge de l’Arpont.
Et beaucoup de travail au refuge... pour nous !
Et beaucoup de travail au refuge… pour nous !

Vendredi
Refuge de l’Arpont – col du Dard (3153 m) – refuge du col de la Vanoise
Traversée des dômes de la Vanoise, splendides sommets glaciaires. Continuation par le col du Pelve (2992 m) puis vers les dômes glaciaires. Après la pointe du Dard, facultative (3206 m), descente vers le col de la Vanoise et notre refuge (2516 m).
7-8 h de marche. M : 860 m. D : 740 m.

M_pht_url_1337865356

 

Route du sel
La route du sel et du beaufort était empruntée par des colporteurs et des contrebandiers. Elle cheminait par le col de la Vanoise qui était un point de passage assez facile entre la France et l’Italie. Le sel des salines de Salins-les-Thermes ainsi que le fromage de Beaufort prenaient la direction du Piémont pour être échangés contre des étoffes et des épices. Le Barioz (hameau actuel de Pralognan), qui signifie barrière en patois, faisait office de « douane ».
Sur le site… http://www.refuges-vanoise.com/portail/


sel_vanoise

Samedi
Refuge du col de la Vanoise – col de la Grande-Casse (3096 m) – lac de la Glière – le Laisonnay (1572 m)
Traversée sous le glacier des Grands-Couloirs et montée au col de la Grande-Casse (3096 m) ; nous passons au pied du formidable versant nord de la Grande-Casse, point culminant de la Vanoise. ; puis nous descendons progressivement à Champagny, où le taxi nous attend pour nous reconduire à Pralognan-la-Vanoise.
7 h de marche. M : 630 m. D : 1530 m.

Au refuge CAF du Col de la Vanoise !
Au refuge CAF du Col de la Vanoise !

M_pht_url_1337865325

Les points forts de ce séjour

  • La découverte des plus beaux glaciers du parc national de la Vanoise.
  • L’approche de la face nord de la Grande-Casse.
  • Un rythme équilibré entre alpages et glaciers.
  • Une organisation bien rodée par une agence spécialisée leader de l’activité.
  • … Et un guide de haute montagne passionné par ce style de randonnée d’altitude et par la progression douce.

M_pht_url_1337865315

Date et coût.

Du Lundi 13 au samedi 18 Juillet 2015.
795 €

Et, pour s’inscrire.

Il faut impérativement me contacter par mail… à paulo.grobel(at)orange.fr
Pas de souci, je reste connecté même quand je suis en Himalaya.

A bientôt.

Paulo à La Grave, un 7 avril radieux juste avant le départ pour le Manaslu…

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.