Ortles, Königspitze et Zébru

Inconnue, surprenante, grandiose et esthétique, voici la trilogie du Massif de L’Ortles-Cévédale.

 


 larcher_2

Le premier refuge de notre itinérance en Sud Tyrol.
Le premier refuge de notre itinérance en Sud Tyrol.

Ortler_7

Au fil des jours

Dimanche
Transfert en Italie jusqu’à Santa Caterina di Valfurva et en bout du monde jusqu’au grand parking du Refuge Forni.
Rendez-vous de toute l’équipe, petite collation et montée tranquille dans le vallon du refuge Pizzini 2700 m. Nuit au Rifugio Pizzini.

Une montée tranquille.
Une montée tranquille.
Le topo des lieux, en hiver...
Le topo des lieux, en hiver…

Lundi
Un sentier escarpé pour rejoindre le col où se trouve le grand Refugio Casati, ascension du sommet glaciaire du Cevedale 3769 m.
Nuit au refuge Casati.

Mardi
Traversée de la Cima Solda 3376m, descente du glacier versant Sulden et sentier à flanc pour rejoindre la Hintergrat Hutte ou Rifugio Coston 2661 m.
Nuit à la la Hintergrat Hutte.

coston_1

Ortler_map

L'autre versant de l'Ortler.
L’autre versant de l’Ortler, avec notre itinéraire en jaune.
Une voie plus directe et pus difficile.
Une voie plus directe et pus difficile.

Mercredi
Une journée très panoramique, avec au programme, un sentier balcon pour le refuge de Tabaretta Hutte 2556 m et une via ferrata pour traverser la Forcella del Orso. Puis le sentier continue facilement jusqu’au Rifugio Julius Payer 3029 m.
Nuit au Rifugio Julius Payer.

Jeudi
Le maitre des lieux, l’Ortler 3905 m par l’arête Nord en aller retour. Puis descente vers le Rifugio Borletti 2188 m.
Nuit au refuge Borletti

Le refuge Payer, point de départ pour l'Ortler.
Le refuge Payer, point de départ pour l’Ortler.
De grands glaciers...
De grands glaciers…

eiskogel

Vendredi
Grande journée… Notre tour du massif continue avec la traversée du Eiskogel 3536 m pour atteindre le petit col du de L’OrtlerPass et si tout va bien, par l’ascension du Monte Zebru 3740 m.
Descente par le Zebru Ferner, un grand glacier, au refuge V Alpini. OUF…
Nuit au refuge V Alpini.

Samedi 
Un dernier sommet et peut être le plus esthétique, le Konig Spitze ou Gran Zebru 3858 m.
Descente dans le vallon du refuge Pizzini emprunté le premier jour et hébergement au Refuge Forni pour rester un peu plus dans l’ambiance.
Transfert tôt le lendemain matin…

Ortler_11

larcher_1

 Pour les transport en Italie, il faudra nous organiser en fonction des différents points de départ et moyen de locomotion des participants.


Une multitude de sommets à découvrir.
Une multitude de sommets à découvrir.
Une cordée des guides de Sulden.
Une cordée des guides de Sulden.

Niveau technique

Malgré le niveau technique peu important (environ PD en neige), c’est un grand voyage qui s’adresse plutôt à des alpinistes ayant déjà un peu d’expérience et une bonne forme physique.
C’est aussi un stage d’enseignement à l’alpinisme avec beaucoup d’évolutions en neige et sur glaciers, avec plusieurs cordées.
Le dépaysement sera bien présent, car c’est un massif trop peu fréquenté par les alpinistes Français.
Un très beau massif, assurément.

La taille du groupe.

Nous serons au maximum un petit groupe de 6 personnes, pour pouvoir évoluer en trois cordées de deux, y compris la mienne.

Les dates et le budget

Du dimanche 26 juillet au samedi 1 août 2015.

850 €
Le prix ne comprend ni le transport ni les repas de midi.
Mais tout le reste ! A consulter sur la fiche technique de SERAC.


 Pour s’inscrire

SERAC, une agence de voyage, qui s'occupe de toute la partie administrative.

Il faut contacter SERAC, une agence de voyage dédiée aux guides et aux accompagnateurs en montagne,  qui s’occupe de toute la partie administrative des séjours et des voyages que j’organise.

Par téléphone, 04 76 86 46 84 ou par mail, « contact(at)serac-montagne.com »

Et voici le lien pour l’inscription en ligne.

Mais n’hésitez pas à me contacter directement par mail, car je suis ce printemps au Népal, au Manaslu puis au Mustang.
Et une fiche technique avec toutes les informations pratiques sera envoyée à tous les participants.

alpinismo


Des liens utiles pour plus d’informations

Et un clin d’oeil aux collègues Guide de Haute Montagne de Sulden, au pied de l’Ortler.

En vallée, la nouvelle croix du sommet...
En vallée, la nouvelle croix du sommet…
Et la même, au sommet.
Et la même, au sommet.
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.