mont blanc

Mont Blanc « by fair means », quelques informations.

En cette fin d’été, l’idée de vouloir aller au mont Blanc est surtout un rêve pour moi de prolonger l’été en profitant d’un bel automne et de l’embellie d’une fréquentation plus réduite. Et de clore ma saison d’alpinisme par une dernière virée en altitude avant de partir vers l’Himalaya.

Un séjour de perfectionnement à l’alpinisme.

Durant cette semaine l’objectif est de mieux maitriser la progression dans des courses de neige réalisées en réversible dans un niveau Peu Difficile (PD). Ce style de course nécessite une bonne aisance sur les crampons et dans un terrain montagne rocheux. L’apprentissage d’un assurage précis et en mouvement est également un gage d’efficacité, et j’aime particulièrement être directement engagé sur le terrain. Il s’agit d’ apprendre ces techniques et manières de faire tout en réalisant une course en haute montagne, dans un « Learning by Doing » riche d’expériences, et avec le moins de stress possible. Et bien sûr, toujours dans un « Faire ensemble en Alpinisme ».

Nous prendrons donc le temps d’aborder tous ces domaines de technique et de progression autour du refuge des Cosmiques, avant d’aborder la Grande Bosse. Et surtout nous déciderons directement sur place des courses ou écoles les plus appropriées.

le mont blanc
le mont blanc by fear means

L’ascension du mont Blanc by fair means...

L’altitude est déjà importante et nécessite une certaine acclimatation ou au moins quelques nuits en altitude. C’est l’un des objectifs du séjour dans le bassin du Géant.

Cette ascension de difficulté technique PD + nécessite à la fois une bonne aisance en rocher facile et en neige (en second et en tête de cordée).

Nous apporterons également une grande attention à notre matériel d’alpinisme et de protection. J’aime beaucoup réaliser l’ascension du mont Blanc  en 3 jours… Ce qui laisse un peu de marge pour choisir au mieux le créneau le plus adapté aux conditions météo. Et débuter à pied directement depuis le petit village de Bionnassay est une manière un peu décalé de gravir ce sommet.

Le sentier des Rognes est également une belle manière de remonter le temps et de se rappeler le drame des Thermes de Saint Gervais et des réalités d’un petit glacier très discret. 

Le mont Blanc sur la toile...

Parmi toutes les agences de guides qui proposent l’ascension du mont Blanc, j’aime beaucoup les présentations de Alta-Via, basé à Saint Gervais.

Vous trouverez beaucoup d’autres propositions sur Internet.
Forcément pour les deux compagnies de guides historiques de Saint Gervais ou de Chamonix le mont Blanc reste le produit phare de l’été. Et beaucoup de TO ou de petites agences.
Même si bien peu de cordées empruntent la voie historique depuis le Refuge des Grands Mulets, j’aime particulière ce lieu un peu hors des normes. Mais malheureusement cet itinéraire n’est praticable qu’en début de saison.
l'ascension du mont Blanc

Mont Blanc… Quelques vidéos parmi tant d’autres.

Et bien sûr, je reste à votre disposition si vous avez des questions. Surtout n’hésitez pas :

  • Soit par mail (paulo.grobel@orange.fr)
  • Soit au 06 42 90 75 34

1 réflexion sur “Mont Blanc « by fair means », quelques informations.”

  1. Ping : Le mont Blanc..., "by fair means" , avec Paulo Grobel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *