• Climbing in Naar & Phu… Le topo guide.

    Voici le début d’un nouveau projet.
    Proposer un topo exhaustif des montagnes de Naar et Phu.

    • D’abord en français et en ligne sur mon site Web.
    • Puis sous la forme d’un topo en Anglais publié au Népal, avec HMH (dans un ou deux ans).

    La prochaine carte de l’Himlung Himal chez HMH.

    Climbing in Naar & Phu… Le topo guide.

    L’objectif ?

    • partager des informations concrètes sur les sommets de ces belles vallées népalaises.
    • Soutenir un développement économique indispensable à cette région de NAAR et PHU.
    • Promouvoir l’alpinisme sur des petits sommets à 6000. Un alpinisme d’exploration, en technique alpine

    Et j’ai besoin de votre aide… 

    • En complétant les informations ou en m’envoyant quelques photos du sommet gravi, si vous avez grimpé dans cette région
    • Et bien sûr, en partageant cette publication.

    Merci d’avance pour votre aide

    La liste officielle des sommets autorisés par le gouvernement népalais

    • Amotsang 6393
    • Bhrikuti Shail 6361 m
    • Chako 6704 m
    • Chhuboche 5606 m
    • Chhib Himal 6650 m
    • Gyaji Khang 7074 m
    • Himjung 7092 m
    • Himlung East 6932 m
    • Himlung Himal 7126 m
    • Hulang Go 6687 m
    • Jomsom Himal 6335 M
    • Kang Garu 6981 m
    • Lugula 6899 m
    • Himjung (Nemjung  Goth) 7140 m
    • Phu Khang 6694 m
    • Phu Khang North 6580 m
    • Phungi 6525 m
    • Pokhar Khang 6372 m
    • Ratna Chuli 7035 m
    • Thoche Go 6602 m
    • Tilje 5696 m

    La vallée de Phu…

    Une belle arrivée…

    Phu

    Le village de Phu

    La rivière principale de la vallée de PHU s’appelle (d’après la carte officielle) la KHAMJUMGAR KHOLA.
    Issue du BHATCHAUK GLACIER, l’une des branches du glacier conduit au SARIBUNG PASS (6042 m). C’est le passage le plus simple pour rejoindre les lacs de DAMODAR KUNDA et le Mustang, par le «Saribung Glacier Trek».

    La vallée de Phu a été séparé en deux secteurs.

    • La rive droite de la vallée, avec les sommets du POKHAR KHANG, de l’AMOTSANG ect.
    • La rive gauche de la vallée, avec l’ensemble du massif du PERI HIMAL et les sommets principaux à plus de 7000 m, dont l’HIMLUNG HIMAL.

    Puis, pour chaque secteur se sont les rivières qui déterminent des sous-sections avec les camps de base principaux.

    A… Rive  droite :

    • La vallée de la LUNNAKYA KHOLA, avec le camp de base du POKHAR KHANG à 5020 m.
    • La haute vallée de la LOHA KHOLA, avec les camps de base du SAHASAR à 5500 m, et de l’AMOTSANG à 5600 m.
    • Les trois branches du glacier de BHATCHAUK, depuis le camp de base du BHRIKUTI SHAIL à xxx m.

    B… Rive gauche :

    • Depuis le glacier DE HULTS et le versant Sud du LUGULA jusqu’au CHAKO, depuis le camp de base du BHRIKUTI SHAIL à xxx m.
    • La vallée de la HULUNG KHOLA, avec le camp de base du NGORU FARE EASTà xxx m.
    • Les trois sommets au-dessus de Ngoru et un camp de base proche du glacier ? à xxx m.
    • La vallée de la PHU KHOLA, avec le camp de base du RATNA CHULI à xxxm, du PHU KANG à xxxm, et l’ancien camp de base de l’HIMLUNG.
    • La vallée du PANGRI GLACIER, avec les camps de base du GYAJIKANG xxx m, et de l’HIMLUNG ( Kari Kobler BC) xxxm.
    • Le versant Sud-Ouest du GYAJIKANG et du NEMJU, avec le camp du base du NEMJU à xxx m.
    • De KYANG à CHYAKU, avec le glacier de LYAPCHE et de CHYAKU et le Camp de base aux lodges de CHYAKU xxx m.

    A1… Phu, la rive droite de la KHAMJUMGAR KHOLA.

    Pokhar Khang

    Chupar, le camp de base du Pokhar Khang.

    La vallée de la LUNNAKYA KHOLA

    Elle est accessible directement depuis Phu et Ngoru par un bon sentier utilisable par les chevaux et les mules.

    Le camp de base du POKHAR KHANG (CHUPAR), accès :
    xxxx
    xxxx

     

    A venir…


    A2… Phu, la rive droite de la KHAMJUMGAR KHOLA.

    La haute vallée de la LOHA KHOLA.

    Elle est accessible depuis le camp de base du POKHAR KHANG (CHUPAR pour les habitants de Phu) à 5020 m, et le col de TSO KARNAK 5620 m (indiqué Amotsang Pass sur certaine carte) avec un camp sur caillou peu agréable.

    Le camp de base de l’AMOTSANG, accès :
    Du lac remonter légèrement à flanc dans un terrain détritique très meuble, traverser un vallon et rejoindre un large col d’où la haute vallée est visible. Un petit sommet en avant plan. Descendre à une 1ère rivière, puis une deuxième plus encaissée, remonter et traverser à flanc pour redescendre la vallée principale de SAHASAR. Le SAHA Base Camp est positionné avant le petit lac glaciaire.
    Remonter sur le fil de la moraine par des éboulis (cairns) et descendre dans le vallon suivant, continuer à flanc pour rejoindre un grand espace vallonné (environ 5600 m). L’emplacement du camp de base va dépendre de la saison et de la disponibilité en eau. Éventuellement, de l’autre côté de la moraine, au plus près du glacier, près de petits lacs. Ou plus loin du glacier, près d’un petit lac matérialisé sur la carte.
    Pour l’instant, ce camp de base de l’Amotsang n’est pas définitivement positionné, ni matérialisé par un chorten et les drapeaux habituelles.
    Il n’a pas été rejoint avec des mules mais uniquement avec des porteurs. Pourtant, depuis Chupar, elles peuvent sans problème accéder jusqu’à la dernière pente du col de Tso Karnak (où un camp intermédiaire peut être installé).

    À la descente, il est possible de rejoindre directement Chupar depuis le camp de base de l’Amotsang, même avec des porteurs.

    Le MARGOT HIMAL 6305 m est le sommet le plus abordable de la vallée, avec éventuellement un camp d’altitude sur le LOHA GLACIER, aux environs de 6000 m.

    Climbing in Naar & Phu

    Le col de TSO KARNAK 5620 m, l’accès le plus simple à la Loha Khola. Avec une vue sur l’Arête de Marseille au Pokhar Khang. Crédit Lionel Chatain

     


    LOHA KHOLA…. Les sommets.

    1… depuis le SAHA Base Camp (5500 m).

    • SANU SAHA 5972 m. Non gravi.
      Climbing in Naar & Phu

      Un petit sommet inconnu, le SANU SAHAR. Idéal pour l’acclimatation ?

       

    • SAHASAR 6188 m. Non gravi.

    2… depuis l’AMOTSANG Base Camp (5600 m).

    amotsang

    L’un des camps de base de l’Amotsang. Crédit Lionel Chatain

    Notre camp de base de l’Amotsang en 2018.

    • Le sommet 6300 m. Non gravi.
    • TRIBENI HIMAL 6295 m. Arête Sud, depuis le col 5780.
      ( ??? date de l’ascension, cordée, difficulté)

      Climbing in Naar & Phu

      Le Tribeni Himal, depuis la descente du Loha Pass.

      Climbing in Naar & Phu

      Et une belle voie évidente…

      Climbing in Naar & Phu

      Lionel Chatain durant l’ascension du Tribeni Himal. Crédit Lionel Chatain

      Crédit Lionel Chatain

      Amotsang

      Le Tribeni Himal.

    • LABSE HIMAL 6503 m. Non gravi.
      Accès possible depuis le LOHA PASS, le LABSE GLACIER, le col 6222 et l’arête Nord-Ouest.

      Climbing in Naar & Phu

      Certainement la voie normale du Labse Himal.

      Climbing in Naar & Phu

      L’Arête Sud du Labse Himal, depuis la montée au Loha Pass.

       

    • STAN HIMAL 6185 m. Non gravi.
      Loha Pass

      L’arrivée au Loha Pass et le Stan Himal en arrière plan.

    • MARGOT HIMAL 6305 m
      Par les pentes Sud-Est ( ??? date de l’ascension, cordée, difficulté).
      Tentative en 2018 par l’Arête Nord depuis le Loha Pass.

      LE sommet de la vallée, le MARGOT HIMAL.

      La traversée du Margot Himal à l’Amotsang. Depuis le sommet du Tribeni Himal. Crédit Lionel Chatain

       

    • JOMSOM HIMAL 6xxxx m (sommet autorisé).
      Par le col 5842 (Jomsom Pass),
      l’Arête Sud de l’antécime 6120 et l’arête Ouest
      ( Paulo & co, date de l’ascension 2003, cordée, difficulté)

      Climbing in Naar & Phu

      La première vision du Jomsom Himal, depuis le début de la Labse Khola. Avec, à gauche le petit sommet du Tansunjuti.

      Jomsom Himal

      Le JOMSOM HIMAL et les arêtes Est et Nord

    • AMOTSANG 6393 m (sommet autorisé). Non gravi.
      Tentative par l’Arête Ouest en XXX et XXX

      L’Amotsang et son arête Ouest.

      L’arête entre le Jomosom Himal et l’Amotsang !!! Crédit Lionel Chatain

      Amotsang

      La première image de l’Amotsang, en 2003 … depuis le sommet du Jomosom Himal.

    • LOHA PEAK
      – Sommets 6085 et 6142. Non gravi.
      – Sommet 6100. Non gravi.

      Climbing in Naar & Phu

      Les différents sommets des Loha Peak.

      Climbing in Naar & Phu

      XXXXX
      Le Loha Pass donne accès au haut glacier de Labse et aux deux sommets du CHHIB HIMAL et du LABSE HIMAL.

       

      Climbing in Naar & Phu

      Le haut glacier de Labse, avec à gauche le Chib Himal et à droite le Labse Himal.

    • CHHIB HIMAL 6605 m
      xxxxxx

      Le CHIB HIMAL, versant Sud.

     

    A suivre…

     

    Une petite pause panoramique et matinale. Avec les sommets de l’arête Ouest de l’Himlung. Karma et Dharma Himal.

     

    La traversée de l'Himlung

    Et, au milieu de la photo, l’HIMLUNG HIMAL.

     

    La traversée de l'Himlung

    Notre Summit Camp pour l’ascension de l’Himlung East. Et une vue sur des sommets peu connus du Peri Himal

     

     


    Le début d’un nouveau chapitre…

    Les glaciers de Chyako et de Kyang sont encore deux énigmes, même pour les habitués des vallées de Naar et Phu.
    Personne ne s’en est approché et leurs accès semblent problématiques.

    Le Chyako Glacier, en versant Nord du Kang Garu 6981 m s’écoule en direction de l’alpage d’hiver de Naar : Chyako, où des lodges ont été construit.
    Sa langue terminale en plusieurs chutes de séracs parait infranchissable mais juste au-dessus de Chyako des alpages conduisent à l’arête qui sépare les deux glaciers. Cette large arête forme plusieurs petits sommets rocheux (5435, 5696 et 5822).

    Celui de 5696 a été nommé TILJE et fait parti de la liste officielle des sommets autorisé.
    C’est peut être un accès à la couronne de sommets neigeux de ce grand cirque glaciaire (6704, 6805, 6780 et 6981 au Kang Garu).

    Une première reconnaissance a été mené au printemps 2018 et un premier camp avec de l’eau a été identifié. Il reste maintenant à gravir le TILJE et à valider l’accès au glacier.
    A défaut, il faudrait chercher de l’autre versant, en remontant la Suti Khola et le glacier homonyme, depuis Darapani, Tilche et Goa.
    C’est aussi une grande vallée glaciaire à explorer.

    XXX Glacier, au-dessus de Kyang, nécessite lui une reconnaissance plus approfondie car, à priori, la langue terminale du glacier est infranchissable, avec des polies glaciaires et des zones d’éboulis instables.

    Peut être serait-il possible de descendre sur le glacier en traversant la crête et un col depuis l’alpage de Nemju Kharka, versant Phu.
    Car cette vallée glaciaire est particulièrement intéressante avec de nombreux sommets, en particulier le versant Sud du Gyajikang.

    Le Kang Garu 6981 m est un « presque 7000 » très attractif. C’est le premier sommet d’importance de la vallée et il est particulièrement majestueux depuis les grands Chorten de Naar.

    Il a très vite attiré l’attention de Bill Tilman en xxx, mais la saison du printemps était déjà trop avancé.

    Puis, le sommet a été régulièrement fréquenté à l’ouverture de la vallée aux expéditions dans les années 90, et en particulier par les agences française (Allibert & Atalante). Jusqu’à un funeste jours d’automne XXX où une gigantesque avalanche a détruit le camp de base avec tous ses occupants : Iman Gurung et toute l’équipe népalaise originaire des villages de Laprak et Barpak, Daniel Stolzenberg et son épouse avec son équipe d’alpinistes.
    Ce Camp de Base du Kang Garu, juste au-dessus de Meta, est particulièrement austère et rude d’accès.

    Actuellement, ce sommet est totalement délaissé.

    Il faudrait donc trouver un nouveau camp de base donnant accès aux glaciers du versant Sud pour rendre à cette montagne l’attractivité qu’elle mérite.

    Un emplacement semble propice au-dessus des bergeries de Namgye Kharka, sur l’itinéraire Tache/ Meta (décrit dans cette page) et accessible avec des mules depuis Chhachha entre Koto et Meta (2h depuis Koto et avec maintenant un lodge ouvert en saison et un emplacement de camping).

    Le sentier qui relie directement Meta à Namgye est l’un des plus beau du Népal.
    À faire absolument pour se rendre compte de l’ingéniosité et l’obstination des habitants de Naar pour aménager ce grand alpage particulièrement important pour eux.

    Les sommets, à partir du Kang Garu vers le Nord.

    XXXX


    Paulo_à partir du 7 juillet