• Alpinisme dans les Écrins : « Du refuge de l’Aigle aux Écrins »

    J’habite à La Grave et c’est mon camp de base pour un été d’alpinisme dans les Alpes. Juste en face de la maison, la Meije occupe tout le paysage.
    Au pays de la Meije, il y a les montagnes et il y a les refuges. Il y a ce qui se vit en montagne et ce qui se raconte dans les refuges, autour du bière ou un bol de thé.

    Il y a des montagnes exceptionnelles et des refuges uniques qui méritent à eux seuls le détour.

    C’est pourquoi cette semaine d’alpinisme est dédiée autant au Refuge de l’Aigle qu’aux sommets qu’il permet de gravir.
    « L’Aigle » est unique par son emplacement et son histoire et par la fonction qu’il remplit. C’est le refuge des alpinistes qui viennent de réaliser la traversée de la Meije et certains d’entre eux arrivent parfois tard dans la nuit…

    Pour nous, se retrouver en ces Hauts Lieux est déjà un pur bonheur. Il y a le cadre de haute montagne et ce refuge « tout en un », avec une seule pièce de vie qui est aussi le lieu de couchage. Sa rénovation a été particulièrement réussie, conservant son esprit d’autant, mais avec des matériaux modernes et une certaine qualité de vie pour le gardien.

    la traversée de La Meije

     

    alpinisme dans les Écrins

    L’arrivée au refuge…

    Alpinisme dans les Écrins :
    « Du refuge de l’Aigle aux Écrins »

    Nous voici, directement au pied de la Meije et au refuge le plus emblématique de l’Oisans, le refuge de l’Aigle. Et c’est le lieu idéal pour s’initier à l’alpinisme avant de tourner notre regard vers le coeur du massif et les Écrins.

    Une idée de la semaine

    • Des sommets emblématiques du massif des Écrins.
    • Un accueil à la maison pour plus d convivialité.
    • Un programme à la carte pour s’adapter aux conditions de la montagne.

    Rendez-vous directement « chez le guide » dans un petit village de montagne au-dessus de La Grave et face à la Meije. Vous êtes mes invités…

    Deux nuits au refuge de l’Aigle, avec un départ matinal pour bien gérer la longueur d l’itinéraire, puis deux courses à partir du refuge et à décider sur place et du temps pour aborder queqlques technique nécessaire.

    • La traversée de la Tête des Enfetchores
    • La Meije Orientale
    • Le Doigt de Dieu

    Puis, une ou deux courses dans le cirque du Glacier Blanc à partir du Refuge de s Écrins ou du Glacier Blanc.

    • La Roche Faurio
    • Le Dome des Écrins
    • La traversée des Dôme du Monetier

    Et le retour en vallée.
    Il est possible de dormir une dernière nuit à la maison, avant un trajet un peu long.

    Eventuellement, une course à partir des Téléphériques de La Meije est également possible pour profiter d’un court créneau météo.

    Au Pays de la Meije, un fin d’été.

    alpinisme dans le Écrins

    La Tête de Corridors juste devant le Doigt de Dieu


    Alpinisme dans les Écrins

    Les dates.

    Alpinisme dans les Écrins.
    Du Dimanche 22 Juillet au Samedi 28 Juillet 2018

    Alpinisme au Pays de la Meije : le Refuge de l’Aigle… (3 jours)
    Du dimanche 22  juillet au mercredi  25 Juillet 2018.
    (Avec la possibilité de dormir une dernière nuit à la maison)

    Taille du groupe :

    De 4 à 6 personnes (avec moi). Soit deux ou trois cordées.
    L’idéal étant d’être un nombre paire pour faire des cordées de deux pour plus de souplesse et de réversibilité.
    Bien sûr, ce sont des cordées qui évoluent en autonomie et je peux être soit en tête soit en second d’une des  cordées.
    C’est donc à la fois un séjour de réalisation de courses d’alpinisme et d’enseignement.


    Niveau technique :

    • Une » petite » expérience de la marche avec des crampons est nécessaire.
    • Et une bonne forme physique

    Au Pied du Râteau. Une photo avec un drone par Sébastien Cler.


    Concrètement, pour s’inscrire

    L’inscription se fait directement auprès de moi sur la base de l’engagement d’un guide de haute montagne,

    Le budget

    • Les honoraires de guide : 700 €  dont 300 € en chèque à l’inscription, à l’ordre de Paul Grobel.
    • Et environ 300 € en espèces pour la caisse commune. Le montant de ces frais à été évalué au mieux.
      Cette évaluation n’inclut pas les frais de transport, ni de remontées mécaniques .
      Sur le terrain, nous fonctionnerons avec une caisse commune, pour plus de souplesse.

    Avec LOUIS, le gardien de l’Aigle.

     

    « Mais que peuvent-ils bien se raconter ? »


    Et surtout, si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à me joindre.
    Je suis à votre disposition.
    Si je suis en Himalaya, utilisez de préférence le mail.

    A cet été…
    Paulo_depuis la terrasse de Padma le 15 Avril 2018
    et nous partons bientôt vers le Makalu 2…

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.