Mustang Phu

Mustang Phu et la traversée des Bhrikuti… Retour au Mustang.

Au Népal, le Mustang est un territoire exceptionnel. 

Simplement regarder les photos est déjà une véritable invitation au voyage. Pouvoir y retourner est pour moi un plaisir immense.

À l’automne 2022, je voudrais revoir les falaises rouges de Dakhmar dédiées à Guru Rimpoché, les grandes fresques des Bodhisattvas de Lo Mantang et la grotte de Konchokling dans son paysage incroyable de chaos minéral. 

  • Mais, que sont devenus le village de Yara et les plantations de pommiers et d’abricotiers de Dhie ? 
  • Les lacs de Damodar Kunda ont-ils été aménagés ?
  • Quels sont les changements survenus avec la route qui s’agrandie encore et l’ouverture imminente de la frontière chinoise ? 
  • Quel regard porter sur cette nouvelle réalité, sur l’avenir du Mustang ?
  • Et comment témoigner de cette transition du territoire ?
L'ambiance extraordinaire du travail des équipes de rénovation des peintures murales dans l'un des grand monastère de Lo. Juste à côté, les moines viennent de terminer une puja.

Mustang Phu et Bhrikuti.

Par contre, les montagnes elles, n’auront pas beaucoup changé.

Mustang Phu, dénommé maintenant Saribung Trek, reste toujours la plus extraordinaire randonnée glaciaire du Népal. Après en avoir réalisé la première traversée, quelles émotions et quel plaisir d’y retourner une dernière fois, et surtout de conclure cette traversée des Bhrikuti, tant rêvée. 

Les sommets du Bhrikuti sont un peu comme la traversée des Dôme de Miage mais en Himalaya, à plus de 6000 m. Ils proposent une expérience singulière, car les traversées de sommets sont rares au Népal. Celle-ci est à la fois accessible, pas trop longue et très esthétique, avec en plus une dimension culturelle et symbolique exceptionnelle. Nous sommes au Mustang, à deux pas du Tibet.

Le Kumjungar Himal, c’est le plus haut sommet du massif du Damodar. Déjà un grand sommet, à plus de 6700 m et forcément une durée plus longue de 5 semaines d’immersion en haute montagne.

Pour l’automne 2022, les trois projets seront présentés de manière distincte, car c’est la même expédition, avec un itinéraire commun jusqu’au camp de base.

mustang
Voici une clef indispensable du Mustang... Ridzon Gompo.

                      Mustang Phu, l’incroyable traversée.

Du dimanche 30 Octobre au dimanche 27 Novembre 2022

bhrikuti
La traversée du Bhrikuti, les Dômes de Miage en Himalaya ! Sublime...

               La traversée des Bhrikuti, un rêve d’alpiniste.

Du dimanche 30 Octobre au dimanche 27 Novembre 2022

kumjungar himal
Le Kumjungar Himal, le plus haut sommet du massif, très rarement visité.

                          L’ascension du Kumjungar, 6759 m

Du dimanche 30 Octobre au dimanche 4 Décembre 2022

mustang map
La carte du massif du Damodar Himal et quelques itinéraires.
mustang
Avec Etienne Principaud, ce n'est pas le Grand guide du Mustang que nous voulions faire mais c'est un ouvrage qui regroupe l'ensemble des grands treks en montagne du Mustang.
mustang
Voici une clef indispensable du Mustang... Ridzon Gompo.
Mustang
Un très beau sommet aux confins du Mustang, le Lugula. Que nous avons réalisé à l'automne 2019.
Bhrikuti
Bhrikuti, bien sûr. Ou plutôt Tara Blanche. À la fois déesse et princesse népalaise.
bhrikuti shail, la carte
La carte du Mustang qui montre les accès depuis Damodar Kunda. Une petite contribution personnelle à la connaissance des lieux.

Avant de repartir au Népal, juste poser ce très beau projet pour différentes visions du Mustang et de ses montagnes, Paulo à la mi-Octobre 2021

4 réflexions sur “Mustang Phu et la traversée des Bhrikuti… Retour au Mustang.”

    1. paulo.grobel@orange.fr

      Oui ça sert à ça. Et moi aussi ça me tient en vie.
      Avoir des projets inspirants.
      Et aussi les réussir parfois. Ça fait déjà 3 fois que j’essaye !
      Au plaisir de se croiser un prochain jour.
      Paulo

  1. Hello Paulo ! Je t’espère en forme !
    Je te contacterai dans l’hiver en vue de ton projet à l’automne prochain !
    Profite bien et emplis toi de ce Mustang décidément bien à part du reste du Népal.
    Bien amicalement
    Philippe

    1. paulo.grobel@orange.fr

      Namasté Philippe
      OK, bien reçu et avec grand plaisir. N’hésites surtout pas à passer à La Grave cet hiver.
      Fait y bien…
      Paulo-at home

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *