Mustang Phu

Au Mustang, la traversée des Bhrikuti…

Au Népal, le Mustang est un territoire exceptionnel. 

Simplement regarder les photos est déjà une véritable invitation au voyage. Pouvoir y retourner est pour moi un plaisir immense.

À l’automne 2022, je voudrais revoir les falaises rouges de Dakhmar dédiées à Guru Rimpoché, les grandes fresques des Bodhisattvas de Lo Mantang et la grotte de Konchokling dans son paysage incroyable de chaos minéral. 

  • Mais, que sont devenus le village de Yara et les plantations de pommiers et d’abricotiers de Dhie ? 
  • Les lacs de Damodar Kunda ont-ils été aménagés ?
  • Quels sont les changements survenus avec la route qui s’agrandie encore et l’ouverture imminente de la frontière chinoise ? 
  • Quel regard porter sur cette nouvelle réalité, sur l’avenir du Mustang ?
  • Et comment témoigner de cette transition du territoire ?
L'ambiance extraordinaire du travail des équipes de rénovation des peintures murales dans l'un des grands monastères de Lo. Juste à côté, les moines viennent de terminer une puja, une cérémonie religieuse.
bhrikuti
La traversée du Bhrikuti, les Dômes de Miage en Himalaya ! Sublime...

Mustang Phu et Bhrikuti.

Les montagnes elles, sont toujours aussi belles.

Mustang Phu, dénommé maintenant Saribung Trek, reste toujours la plus extraordinaire randonnée glaciaire du Népal. Après en avoir réalisé la première traversée, quelles émotions et quel plaisir d’y retourner une dernière fois, et surtout de conclure cette traversée des Bhrikuti, tant rêvée. 

Les sommets du Bhrikuti sont un peu comme la traversée des Dôme de Miage mais en Himalaya, à plus de 6000 m. Ils proposent une expérience singulière, car les traversées de sommets sont rares au Népal. Celle-ci est à la fois accessible, pas trop longue et très esthétique, avec en plus une dimension culturelle et symbolique exceptionnelle. Nous sommes au Mustang, à deux pas du Tibet.

Un grand trek culturel, une course d’arête d’une esthétique rare, et la plus belle traversée glaciaire du Népal.

Difficile de faire mieux !

4 semaines

Du dimanche 30 Octobre au dimanche 27 Novembre 2022

Aux environs de 6800 €

Un tarif tout compris… pour un voyage organisé par SERAC.

himalayan travellers
L'agence népalaise de Bishal Rai qui organise toute la logistique de mes expéditions au Népal.
kumjungar himal
Le Kumjungar Himal, le plus haut sommet du massif, très rarement visité.
mustang map
La carte du massif du Damodar Himal et quelques itinéraires. Made with Passion !
mustang
Avec Etienne Principaud, ce n'est pas le Grand guide du Mustang que nous voulions faire mais c'est un ouvrage qui regroupe l'ensemble des grands treks en montagne du Mustang.
hidden valley à ski
Trois SAMAYA en Himalaya...

Pour la traversée des Bhrikuti, le poids du matériel que nous allons utiliser sera fondamental. Un bon argument pour utiliser des SAMAYA !

La traversée des Bhrikuti... Les infos pratiques

Difficile de ne pas trop user de superlatif pour présenter un trek au Mustang, tellement l’esthétique et la culture des lieux sont exceptionnelles.

 Mais la marche d’approche d’une ascension n’est pas un trek et j’ai donc essayé de concilier ces deux versants du voyage en utilisant le mieux possible les routes existantes et en choisissant les lieux qui pour moi sont incontournables d’un voyage au Mustang.
Avec forcément Konchok Ling, une randonnée vers une grotte et des fresque dans un désordre géologique stupéfiant. Mais aussi l’ermitage de Chunsi, les falaises rouges de Dakmar, les monastères de Lho ou les orgues minérales de Yara. Et, plus difficile, je vais aussi essayer de me transformer en guide culturel, tellement la représentation du sacré au Mustang est une véritable clef de compréhension du paysage et de la vie locale.
Cette partie du voyage est à nulle autre pareil et nous permet également une acclimatation en douceur. Même si, malheureusement, le coût du permis au Mustang est particulièrement important.

Voici encore un sujet difficile, car si réduire le nombre de participants est un facteur de plaisir (de qualité aussi), le coût du voyage en est forcément augmenté. C’est donc plutôt la dimension technique et engagée de cette traversée très alpine et en progression continue qui déterminent ce choix.
Nous serons donc un groupe au maximum de 8 personnes. Soit 4 cordées de deux et 3 équipes de tente.
Avec un minimum de 6 participants.

Personne n’a encore effectué cette traversée des Bhrikuti !
Il nous faut donc étudier les cartes, les photos et Google Earth pour évaluer la réalité technique de cette ascension. Il me semble que la comparaison avec les Dômes de Miage est pertinente et que la cotation technique devrait être entre F+ et PD, en neige. Sans oublier l’altitude, car nous sommes à 6000 m, et l’effort de portage nécessaire pour une traversée en autonomie.
Bien évidemment, une équipe de Nepali Leader nous accompagnera durant l’ascension et pour la traversée du Saribung Pass

Pour cela, reprenons le déroulement de l’expédition avec ses différentes étapes.

  • Durant la première partie du voyage au Mustang, nous serons en lodges avec une équipe népalaise minimaliste, certainement Bishal et Kumari. Peut-être aussi Dipen, qui sera notre guide népalais en haute montagne.
    Nous retrouverons notre équipe complète et les mules de Jilke à Dhi ou Yara, en J 9.
  • Et nous serons ensuite en camping avec la cuisine de Bahadur ou Urpa, et tout le groupe des Nepali Leader et des Special Porters. jusqu’au Camp de Base.
    J’espère que les mules arriverons à monter notre matériel jusqu’au pied de l’arête Ouest du Bhrikuti ce qui serait vraiment beaucoup plus simple pour tous.
  • Puis l’aventure commence !
    Être autonome sur cette belle arête… Quel challenge ! D’emblée notre préparation comme celle des népalais devra être au top : pour notre matériel, la nourriture. Comme sur le terrain, pour notre déplacement au jour le jour.
  • Durant le temps de notre ascension, l’équipe de cuisine se déplacera au Japanese Base Camp, pour remonter le glacier par l’itinéraire classique de Mustang Phu. Elle traversera le Saribung Pass, pour nous attendre, à Phedi, le premier camp versant Phu.
  • Du côté des alpinistes, l’objectif sera d’organiser une rencontre de l’autre côté de l’arête, avec une petite équipe de Special Porters, pour nous faciliter la traversée du Saribung Pass et retrouver l’équipe à Phedi.

Avec une vraie contrainte d’organisation : impossible pour nous de revenir par le Mustang, nous n’avons ni le temps, ni le permis nécessaire !
Il s’agira d’être efficace et de prendre les bonnes décisions…, dans une belle mise en oeuvre du Faire Ensemble et de la Carto des Vigilances Special Expé.

Rendez-vous au we de préparation durant l’été…

Une logique de cooptation mutuelle.


De la notion de « client » à celle de « co-équipier ».
Les modalités d’inscription que je souhaite utiliser illustrent la tonalité des expéditions que j’encadre. L’objectif est de se déplacer de la notion de «client» vers celle de «co- équipier» pour construire un groupe solidaire, compétent et dynamique, impliqué dans la réussite du projet.
Mais pas de souci… Il ne s’agit pas pour moi de me soustraire à mes devoirs, obligations et responsabilités, bien au contraire.
C’est simplement une autre manière d’aborder le sujet, plus en cohérence avec mes valeurs, la nature de ces projets parfois très complexes, et ma vision des choses.

Une expédition est avant tout un projet co-réalisé par chaque participant dont chacun contribue à la réussite.

Il est donc indispensable de prendre contact avec moi, soit par mail soit par téléphone.

Toutes la partie administrative : le règlement, l’aérien, les assurances, sont pris en charge par SERAC, une association de tourisme, dont je suis membre, qui regroupe des guides et des accompagnateurs. 
C’est donc à SERAC qu’il faut s’adresser pour toute demande d’inscription, via le site internet.

Voici le lien pour l’inscription en ligne sur le site de SERAC.

En complément de la présentation sur mon site, une fiche technique est également disponible. Elle regroupe toutes les informations « obligatoires » concernant le voyage. Il vous suffit de cliquer sur le lien dans le site de SERAC.

La préparation de l’expédition commencera effectivement lors du we de rencontre de toute l’équipe durant l’été 2022. Elle est donc fondamentale car elle permet de valider la pertinence de l’ascension pour chaque participant, tant du point de vue technique que de cohésion de groupe.

A bientôt…

SERAC, une agence de voyage, qui s’occupe de toute la partie administrative de mes expéditions.
bhrikuti shail, la carte
La carte du Mustang qui montre les accès depuis Damodar Kunda. Une petite contribution personnelle à la connaissance des lieux.
Bhrikuti
Bhrikuti, bien sûr. Ou plutôt Tara Blanche. À la fois déesse et princesse népalaise.

Je suis bien sûr à votre disposition pour répondre à toute les questions que vous vous posez sur cette aventure très grobélienne… Surtout n’hésitez  pas !

  • par mail (paulo.grobel@orange.fr)
  • par téléphone, au 06 42 90 75 34
  • Quand je suis en Himalaya ou en montagne, tout n’est pas perdu !

Appelez SERAC au 04 76 86 46 84. Noëlle connait parfaitement le domaine des expéditions et Amélie pourra vous informer sur votre réservation aérienne, le suivi de votre demande de réservation, ect.

Paulo_le 11 janvier 202…. Au bureau de la ville, mais bientôt sur les skis

5 réflexions sur “Au Mustang, la traversée des Bhrikuti…”

    1. paulo.grobel@orange.fr

      Oui ça sert à ça. Et moi aussi ça me tient en vie.
      Avoir des projets inspirants.
      Et aussi les réussir parfois. Ça fait déjà 3 fois que j’essaye !
      Au plaisir de se croiser un prochain jour.
      Paulo

  1. Hello Paulo ! Je t’espère en forme !
    Je te contacterai dans l’hiver en vue de ton projet à l’automne prochain !
    Profite bien et emplis toi de ce Mustang décidément bien à part du reste du Népal.
    Bien amicalement
    Philippe

    1. paulo.grobel@orange.fr

      Namasté Philippe
      OK, bien reçu et avec grand plaisir. N’hésites surtout pas à passer à La Grave cet hiver.
      Fait y bien…
      Paulo-at home

  2. Salut Paulo.
    Ton projet de traversée Mustang-Phu me fait rêver…
    As-tu déjà un groupe constitué?
    Cela fait 3 ans que je ne suis pas retourné au Népal et ça me manque beaucoup; alors je réfléchis à ce beau voyage en altitude.
    Amicalement.
    Luc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.