escalade dans les dolomites

Dolomites… La traversée du massif de la Brenta par les sommets.

Il est a la fois surprenant, passionnant et très rassurant de constater que dans différents massifs, parfois très éloignés les uns des autres, naissent des initiatives originales pour valoriser et développer un alpinisme accessible, parfois même sous la forme de grandes itinérances.

En cet automne 2021, à notre arrivée dans le massif de Brenta à Madonna di Campiglio, dans une librairie, un nouveau topo m’intrigue. Que peut bien signifier ce titre « La via delle normali »… ? 

Forcément les ascensions classiques du massif sur les grands sommets.

Une lecture plus approfondie propose un tout autre projet : une Haute Route qui parcourt l’ensemble du massif en traversant les plus hautes cimes par leurs voies normales et historiques.

Mais surtout, toutes ces voies d’ascension ont été ré-équipées de manière moderne pour la montée mais encore plus pour la descente, avec des ancrages « béton » (deux points avec une chaine). Et les descriptions du topo, en trois langues, sont d’une précision incroyable avec des croquis d’Elio Orlandi, d’une belle esthétique.

la traversée du massif de brenta
Au bord du lac de Molveno, un versant moins connu des Dolos.
les dolomites
Ce n'est pas le plus haut sommet du massif de Brenta, mais certainement l'un des plus emblématiques : le Campanile Basso.
dolomites, massif de la Brenta

Dolomites de Brenta... Un ré-équipement exemplaire.

C’est le point fort du projet, qui a été initié et coordonné par le « Collège des guides du Trentino » et en particulier par Gianni Canale de Pinzolo (sur une idée initiale de Simone Elmin en 2016). Ce rééquipement fut réalisé par les guides du Trentino, entre 2016 et 2020. La nature du terrain (en haute montagne) et la longueur des itinéraires donnent toute la mesure de ce travail d’équipement hors norme.

Le choix des sommets n’a certainement pas du être facile. Construire un parcours  idéal en traversée a forcément suscité des débats passionnés. Puis, en faire une description la plus précise  possible, avec la longueur exacte des rappels et des points d’assurage en place a demandé beaucoup de temps et d’attention. Par contre, le Campanile Basso n’a pas été réequipé, malgré un équipement en place obsolète. forcément, c’est un sujet bien trop conflictuel.

On ne peut être qu’impressionné par le travail réalisé, l’énergie collective mobilisée et la persévérance pour finaliser complètement le projet. Félicitations à tous les guides locaux impliqués, au Collegio Guide Trentino et à Gianni Canale.


Dolomites de Brenta
Un équipement très pertinent.
Dolomite de Brenta
cima d'ambiez
La carte de l'itinéraire d'approche et de la voie.
cima d'ambiez
Le superbe croquis d'Elio pour la montée. En venant des voies de la face Est, la descente n'en sera que plus simple...
dolomites de brenta
Le début de l'itinéraire de cette voie normale de la Cima d'Ambiez.
cima d'ambiez
Et la nouvelle descente, équipée spécialement pour la traversée et ce projet.

La traversée du massif de la Brenta, par les sommets.

Il ne nous reste plus qu’à continuer ce chemin, à promouvoir cette initiative et surtout à l’adapter à nos contraintes et envies. Rendez-vous en fin d’été 2022, pour cette nouvelle traversée de la Brenta, par les sommets.

En quelques mots, une idée de notre itinéraire 2022.

  • Nous entrerons dans le massif par le Vallon d’Ambiez. Avec deux nuits au refuge Agostini, pour gravir la Cima d’Ambiez.
  • Puis, depuis le refuge Pedrotti Tosa, la classique Cima Tosa et la mythique traversée au Crozzon di Brenta. Le lendemain, après le Campanile Alto, nous voici au Rifugio Brentei. Il vient juste d’être rénové et le paysage est splendide.
  • La traversée de la Cima Brenta permet de rejoindre le refuge Tuckett par la Boccheta Centrale. Pour terminer par la Punta Sella et descendre au pied du Croz del Altissimo vers le Lac de Molveno.
  • Et un court transfert nous ramènera à San Lorenzo di Banale, notre point de départ.

Cet itinéraire sera bien sûr en ligne en fin d’hiver 2022, pour un projet fin Août 2022.

le massif de brenta
Pedrotti Tosa, l'un des refuges clef du massif. À la fois très grand mais vraiment bien organisé. Chapeau à toute la famille Nicolli !
dolomites de brenta
La fameuse descente du Crozzon si compliquée au retour d'une des grandes voies depuis Brentei. Beaucoup plus simple aujourd'hui ! Une très belle réalisation dans le cadre de ces voies normales...
crozzon di brenta
Et bien sûr, le croquis qui va bien, avec des indications ultra précises !

Un exemple d’équipement inspirant pour le massif des Écrins ?

Car, dans les Écrins, quelle est la réalité de l’équipement des voies normales des sommets rocheux ? 

  • Cet équipement est-il pertinent ?
  • Peut-il être qualifié de suffisant ou d’obsolète en regard des techniques modernes et du matériel ?
  • Des sommets oubliés pourraient-ils être valorisés par un équipement plus adapté ?
  • Et surtout, quelque soit la réponse à ces questions, ce débat pourra-t-il être abordé de manière apaisée pour le massif des Écrins ?

La question mérite d’être posée en cette période où il est souvent question de valorisation de l’alpinisme dans les Écrins.

Paulo, fin septembre 2021 de retour des Dolos et très impressionné par cette initiative

cima brenta
L'itinéraire de la Cima Brenta. En traversée, encore une belle journée !
cima brenta
Je trouve la qualité des croquis époustouflante. De vrais oeuvres d'art...
dolomites de brenta
Dans les via ferrata aussi, l'équipement a évolué. Et là aussi l'équipement est au top !

Et pour conclure, un séjour dans les Dolomites de Brenta sera forcément à mon programme de l’été 2022, vers la fin Aoùt ou début septembre.

Paulo_début Octobre 2021

Dolomites de brenta
Rifugio Agostini... le beau refuge du vallon d'Ambiez. Et surtout l'accueil est à la hauteur du lieu.

3 réflexions sur “Dolomites… La traversée du massif de la Brenta par les sommets.”

  1. Salut Paulo . J’espère que tu vas bien . Voilà , on va pouvoir repartir après ce foutu Covid . Ca me tente bien la traversée des dolos l’été ; bravo pour cette découverte ; mais je suis normalement au Pérou jusque vers le 7 Aout : j’espère que vous ne partirez pas avant . Tiens moi au jus . J’aurais mes dates fin janvier probablement donc ça laisse le temps . Bien à toi . Antoine MARSOT (attention nouvelle adresse mail)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.