• la traversée de La Meije

    La Traversée de la Meije

    La Traversée de la Meije s’inscrit maintenant comme un grand classique de mon été d’alpinisme dans les Alpes.

    C’est également le point d’orgue de ma saison de guide de haute montagne, la dernière course de l’été.
    Chaque année, je consacre deux séjours à ce précieux projet, juste avant de repartir vers le Népal et les grands sommets de l’Himalaya.
    Pour mes compagnons de cordée avec qui je partage ce rêve d’alpiniste, c’est aussi une belle consécration. Celle d’un été actif dans les Alpes pour préparer cette traversée exceptionnelle et y être accordé.

    la traversée de La Meije

    Le regard posé sur les Arêtes sera forcément différent après la traversée.

    la traversée de La Meije

    Pour une douce après-midi au refuge. Quel beau lieu !

    la traversée de La Meije

    Dans la petite traversée vers le Couloir Duhamel. Celle du bas…

    La Traversée de La Meije.

    Tout dans ce parcours est jubilatoire…

    • Les refuges du Promontoire et de l’Aigle, avec leurs gardiens respectifs, leurs histoires et leurs ambiances si différentes
    • Le départ à l’aube naissante du Promontoire, avec le moins de stress possible pour cheminer délicatement jusqu’à la Muraille Castelnau.
    • Les passages qui s’enchaînent et ces lieux spectaculaires aux noms évocateurs; le Crapaud, le Pas du Chat, la Cheminée des Autrichiens, la Dalle aux Encoches, le Cheval Rouge.
    • Pourtant le sommet n’est qu’une étape sur un chemin encore bien long. Il faut lancer le premier rappel…
      Et même si je regrette la présence des cables en Face Nord, ce n’est qu’un détail de nos paradoxes d’alpiniste. Autant s’en accommoder et les éviter le mieux possible.
    • Car la chevauchée continue de plus belle, deux noires et deux blanches…, jusqu’au Doigt de Dieu et ses rappels réconfortants.
    • Puis, simplement se laisser glisser jusqu’au Refuge de l’Aigle et pousser la porte.

    L’Aigle…
    Chaque fois, un instant d’émotion, en retrouvant cette pièce ancestrale et unique d’un refuge « tout en un ».
    Et surtout rien ne presse.
    Il est urgent de…

    • se poser
    • profiter
    • célébrer
    • et de s’endormir… Comblé !

    La descente sera pour le lendemain.

    la traversée de La Meije

    Un peu d’assurage, dans les Enfetchores.

    La traversée de La Meije

    « Quel nom symbolique à la douce sonorité. Il reflète la relation particulière qu’entretiennent les alpinistes du monde entier avec ce fier sommet des Ecrins.
    Un mélange d’admiration et de respect, un peu d’appréhension aussi,
    surtout une envie bien réelle, un jour, de cheminer en plein ciel sur ces arêtes effilées
    . »

    La traversée de la Meije est certainement l’une des plus belles expériences d’alpinisme du massif des Ecrins. Un parcours complexe et d’une ingéniosité lumineuse, tout en restant abordable pour des alpinistes expérimentés et bien entrainés.


    Les dates de l’été 2018.

    • Du samedi 25 Août au mercredi 29 Août 2018
    • Du mercredi 29 Août au dimanche 2 Septembre 2018

    Et il n’y a qu’une seule place par séjour pour constituer une seule cordée de 2 personnes.
    Un « luxe » à hauteur de la beauté et de l’engagement de la course.


    4 jours en Meije ???

    C’est tout d’abord choisir une période longue pour réaliser la traversée de La Meije en deux jours et demi, avec une nuit au Refuge du Promontoire et une nuit au Refuge de l’Aigle (ou au sommet du Grand Pic pour un bivouac d’anthologie).
    C’est, idéalement, avoir une journée de plus pour se retrouver en montagne avant la traversée, pour reconstruire les habitudes de la cordée par une première course d’alpinisme en rocher. Mais, c’est aussi une journée pour éventuellement mieux se caler avec les réalités de la météo.
    Un rendez-vous, directement à la maison, la veille, permet d’avoir le temps de préparer le matériel et de décider du déroulement de l’ascension.

    Pour moi, la nuit au refuge de l’Aigle fait vraiment partie du voyage.
    Je n’imagine pas une seule seconde descendre directement en vallée après une traversée.

    Il me plait de prolonger ma présence là-haut, même si notre progression a été particulièrement efficace. Cette nuit supplémentaire en refuge permet de valoriser le retour dans la vallée, sans stress ni courbatures. Une sorte de sas avant le retour dans la vallée des Hommes et notre quotidien.
    Bien sûr, le point de départ est toujours La Grave car, à la fois c’est un peu « chez moi » et l’itinéraire des Enfetchores pour traverser la Brèche de la Meije et rejoindre le Refuge du Promontoire est de toute beauté.
    Un petit détour par le Refuge Chancel est aussi une très belle idée qui permet d’avoir plus de temps et de tranquillité dans les Enfetchores.
    Et, cerise sur le gâteau, ces quatre jours en Meije représentent le même coût qu’une tarification « à la course », utilisée habituellement.

    la traversée de La Meije

    Le début de la Muraille Castelnau. Certainement le plus beau passage.


    La traversée de la Meije.
    Concrètement, pour s’inscrire

    L’inscription se fait directement auprès de moi :

    Et voici le lien vers le formulaire d’inscription en ligne…
    On arrête pas le progrès

    • Puis par courrier avec un chèque d’accompte des honoraires, sur la base de l’engagement d’un guide de haute montagne.

    Sur le terrain, nous fonctionnerons avec une caisse commune, pour plus de souplesse.
    Le montant de ces frais a été évalué au mieux.

    Soit : 

    • pour une personne 1100 € en chèque dont 500 € à l’inscription, à l’ordre de Paul Grobel.
    • Et environ 400 € en espèces pour la caisse commune.

    Cette évaluation n’inclut pas les frais de transport, ni les remontées mécaniques.
    Les honoraires de la dernière journée sont offerts pour nous permettre de descendre tranquillement depuis le Refuge de l’Aigle.


    La Traversée de La Meije… Sur la toile.

    Les refuges
    Le refuge du Promontoire
    Mountain Wilderness, bien sûr !
    Le Refuge de l’Aigle.

    Et une page de mon site sur les traversées de l’été 2016.

    la traversée de La Meije

    vers le Refuge Chancel…
    Miroir.


    Paulo_le 5 Février 2018,
    Un hiver sur les skis…

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.