Escalade au Pays de La Meije

Escalade au Pays de La Meije

Si l’histoire de l’escalade à commencé au Grépon, l’ascension de La Meije fait partie des plus belles pages de l’alpinisme dans les Ecrins.
Et La Meije se dresse juste en face de chez moi comme une invitation à user nos mains sur le granit rugueux de l’Oisans et à partager de belles longueurs d’escalade.

Welcome au Pays de la Meije…

escalade en Meije

Escalade en Meije…

Le nom résume en lui-même toutes les réalités de notre semaine.
Il s’agit de vivre le mieux possible la transition entre escalade en salle et escalade en terrain d’aventure puis en haute montagne.

Pour se faire plaisir en escalade et réaliser de beaux itinéraires de plusieurs longueurs, pour bien maitriser toutes les manoeuvres de corde (relais, enchaînement de longueurs, communication non verbale, descentes en rappel ou à pieds plus ou moins complexes) et bien-sûr profiter d’un environnement naturel unique au coeur du massif des Ecrins.

Et quoi de plus significatif que d’avoir pour objectif en fin de semaine, la réalisation d’une voie sur le beau granit de la Reine Meije, à partir du refuge du Promontoire ?

Ce stage est aussi une très belle semaine de préparation au domaine de la Haute Montagne pour envisager sereinement d’autre escalade en montagne, comme par exemple le Cervin.
Pour construire une belle complicité dans la cordée et avec le guide, et réaliser cette ascension dans de bonnes conditions.

escalade en Meije
Avec Daniel, à l’arrivée au refuge de l’Aigle.

Escalade au Pays de la Meije.

Bien sûr, ce n’est pas un stage d’initiation.
Il faut être à l’aise dans le IV+/V (et si possible avoir déjà grimpé en tête).
Les voies que nous effectuerons seront choisies en fonction du niveau du groupe et des « premiers de cordée ».

C’est un séjour d’enseignement de l’alpinisme et de réalisation de courses.

Il est nécessaire d’avoir une expérience en alpinisme dans des courses PD à AD.
Avec bien-sûr une bonne forme physique…

Les dates

Du dimanche 4 Août au Samedi 10 Août 2019


Une idée de la semaine.

  • Rendez-vous dimanche soir, directement aux Hières, chez moi.
    Validation du programme de la semaine et préparation des sacs pour un départ matinal pour La Bérarde.
  • Première voie au-dessus de la Berarde et installation au gîte.
  • Le lendemain, une autre grande voie avant de rejoindre en soirée le Refuge du Chateleret.
  • Pour un vrai sommet au-dessus du refuge.
    La traversée du Pic Geni ou la Tête Sud du Replat.
  • Un peu de repos en montant au refuge du Promontoire et peut-être quelques longueurs en prime.
    « l’Arête de la Convention » est une belle trouvaille de Jean-René Minelli pour un grand voyage en Meije et revenir une dernière nuit au Promontoire.
  • Pour une descente tranquille en vallée, le lendemain.

escalade en Meije

Un été dans les Alpes

Cet été dans les Alpes, je vous invite à un pas de côté, à juste changer de point de vue.

N’être pas seulement alpinistes ou randonneur, pas seulement compagnon de cordée ou de voyage mais un peu tout cela à la fois et avec surtout l’envie de m’accompagner dans mon projet de reporter-photographe pour témoigner «d’une autre montagne».

Une montagne à vivre, conjuguant harmonieusement culture, nature et itinérance.
Pour raconter des histoires, documenter des itinéraires et au final éditer un livre sur cette montagne de l’entre-deux, où s’entremêle alpinisme, randonnée et escalade en des déambulations aussi surprenantes que jubilatoires, sauvages et engagées.

Devenir un peu journaliste ou tout du moins observateur
et acteur du monde de la montagne.

Les séjours que je vous propose cet été n’ont donc rien à voir avec les circuits + ou – classiques des agences. Ils sont uniques…
Ils partent d’une certaine «envie de montagne», de la wilderness, pour explorer l’essence d’un massif.
D’un besoin de vivre et de s’immerger dans cette montagne pour en rapporter des impressions de voyage. Riches d’émotions, d’expériences et de connaissances.

Pas de programme «ficelé» jusqu’aux moindres détails.

Au contraire, un fil directeur pour nous guider et un peu d’espace pour accueillir l’imprévu, pour choisir le meilleur chemin.
Avec un peu d’aléas aussi, un certain goût d’une aventure à construire ensemble.
Tout ce qui fait le plaisir d’un voyage à la cime comme l’écrit si bien Bernard Amy.

Escalade au Pays de La Meije
Et La Meije, bien sûr…

Escalade au Pays de La Meije.
Un livre incontournable du Massif des Ecrins, aux Éditions Glénat bien-sûr.

Escalade au pays de La Meije. En bref…

  • Dimanche : RDV à La Grave.
  • Lundi : Gîte La Bérarde.
  • Mardi : Refuge du Chateleret.
  • Mercredi : Refuge du Chateleret, du Soreiller ou La Bérarde
  • Jeudi : Refuge du Promontoire
  • Vendredi : Refuge du Promontoire
  • Samedi : descente en vallée et retour à La Grave

Notre fonctionnement.

Nous serons deux cordées.
C’est donc un séjour d’enseignement de l’alpinisme pour être plus à l’aise dans des voies d’escalade en montagne, de niveau modéré.
Bien sûr, les courses seront choisies en fonction des compétences et de l’expérience des participants.
A nous de construire une progression adaptée à tous.

Nombre de participants.

Trois ou quatre personnes au maximum

escalade en Meije
Dans la petite traversée vers le Couloir Duhamel. Celle du bas…

Concrètement, pour s’inscrire

L’inscription se fait directement auprès de moi, sur la base de l’engagement d’un guide de haute montagne.

Attention
Une inscription sans le règlement de l’acompte ne sera pas pris en compte…, et il y a souvent peu de places disponibles dans les séjours.

Le budget du séjour se divise en deux parties :

  • les honoraires de guide : 600 € en chèque dont 300 € à l’inscription, directement par virement bancaire
  • les frais de séjour : hébergement/nourriture + les frais du guide se règlent sur place.

Sur le terrain, le groupe fonctionnera avec une caisse commune, pour plus de souplesse.
Le montant de ces frais a été évalué à environ 400 € en espèces (à valider).
Cette évaluation n’inclut pas les dépenses d’ordre personnelles (comme les boissons), ni les frais de transport.

Pour faciliter les comptes, nous utilisons actuellement l’application Tricount sur les téléphones. Chacun règle une ou plusieurs dépenses en cours de la semaine et les répartitions se font toutes seules à la fin.

Les honoraires de la dernière journée sont offerts pour nous permettre de descendre tranquillement dans la vallée.

Escalade au Pays de La Meije

Et voilà… A bientôt.
Rendez-vous cet été au Pays de la Meije !

Et surtout n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou pour préparer votre voyage et votre matériel.


Paulo_le 19 Avril 2019
Juste avant l’Himlung

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.