• Bhrikuti Shail

    Bhrikuti Shail, un 6000 au Mustang à l’automne 2019

    A proximité des lacs sacrés de Damodar, aux confins du Mustang, le Bhrikuti Shail est un sommet surprenant de facilité et c’est la montagne idéale pour découvrir cette région et réaliser l’ascension d’un sommet de plus de 6000 m.

    Bhrikuti Shail, un 6000 au Mustang

    Au Mustang pour gravir des sommets, l’automne est la plus belle saison.
    Ou du moins, c’est celle que je préfère car au Mustang toutes les saisons sont belles. Toutes ont un cachet, une couleur particulière. Même l’hiver avec le blanc de la neige, même l’été avec le vert des champs d’orge…

    L’automne, c’est la saison des moissons, des scènes de battage, avec l’orge qui sèche sur les toits et les gerbes rouges du sarrasin dans les champs.
    C’est aussi une lumière particulière et des conditions idéales en montagne.
    Et tout ce qui fait la spécificité du Mustang.

    Quelques part, vers les Damodar Kunda… Crédit Étienne de Fleurian

    Ce voyage est à la fois un grand trek et l’ascension d’un sommet en neige à plus de 6000 m. 

    Un sommet à l’interface entre la randonnée et l’alpinisme facile. C’est donc un sommet très abordable techniquement. Incroyablement abordable en regard de l’altitude, déjà significative.

    Mais surtout, c’est un voyage avec une forte dimension culturelle.

    Nous sommes au royaume de Rigzum Gömpo, Sago Namgo et Guru Rimpoche, des salligrames de Vishnou et bien sûr de Bhrikuti.
    Bhrikuti est à la fois une princesse népalaise, l’épouse d’un roi du Tibet et une déesse bouddhiste.
    Toute cette réalité culturelle est tellement passionnante qu’avec Etienne Principaud, nous avons écrit deux livres sur le Mustang, signé la carte de trek avec HMH. Et, au passage, inventé Mustang Phu !
    Y retourner, encore et toujours, est pour moi un plaisir immense. Je m’y sens presque chez moi !

    L’itinéraire de trek a donc peu de secrets pour nous. Bien sûr, nous éviterons le plus possible la route à pieds, tout en optimisant l’utilisation des véhicules.

    Ce n’est pas le Grand Guide du Mustang que nous voulions faire mais c’est un ouvrage qui regroupe l’ensemble des treks en montagne du Mustang.

    Trek au Mustang.
    Etienne et Chhotemba pour notre première ascension du Bhrikuti Shail. Il y a bien longtemps.

    Versant montagne, le Bhrikuti Shail (malgré ces 6361 m) est certainement le sommet le plus simple d’accès dans cette région des lacs sacrés de Damodar, à deux pas de la frontière du Tibet et des sources de la Kali Gandaki. Le camp d’altitude à 5800 m, au terme d’un trek splendide, est même accessible avec des mules, ce qui simplifie grandement notre logistique. Techniquement, notre voie d’ascension est une large croupe glaciaire où les bâtons sont plus utiles que le piolet ! Et cela permet au moins de se consacrer totalement à l’altitude.
    Le paysage est superbe. 

    • Au Sud, les grands sommets de l’Himalaya avec l’Annapurna et le Dhaulagiri. 
    • Au Nord, les derniers soubresauts de la chaine himalayenne s’apaisent en de douces ondulations, où de grands glaciers s’écoulent vers le Tibet pour s’échouer dans une immensité minérale d’ocres et de bruns.

    Après le sommet, le voyage continue vers le Nord, vers des territoires d’une fascinante complexité géologique et bouddhiste, et vers la capitale du Mustang : Lo Manthang et ses temples merveilleux.

    C’est Bishal Rai, guide de trek et compagnon de longue date, qui prendra le relais de ce retour en mode trek, pendant que je continuerais le voyage d’alpinisme vers le Lugula. Un grand sommet à «presque 7000», juste en face du Bhrikuti Shail.

    L’ambiance extraordinaire du travail des équipes de rénovation des peintures murales dans l’un des grand monastère de Lo. Juste à côté, les moines viennent de terminer une puja.

    Au Nord des lacs de Damodar se cache un monastère troglodyte incroyable, Chôdzong Gompa, avec des fresques d’une beauté incroyable…, si le moine avec les clefs est bien au rende-vous.
    C’est en partie, l’itinéraire décrit dans le livre « Mustang, the untrodden trails » et qui rejoint Samdzong avec de longues étapes dans les alpages et les khola.
    Puis, en fonction de l’itinéraire choisi, il y a deux cols incroyables à traverser pour rejoindre les territoires au Nord de Lo, ou quelques bains de pieds revigorants  dans la rivière pour l’itinéraire direct.

    Restera-t-il un peu de temps pour visiter Konchok Ling ? 

    Forcément, car c’est la plus belle randonnée à partir de Lo !
    Enfin, depuis Lo, le retour sera expéditif. Directement en bus ou en Jeep.
    Une forme de progrès ? 

    Une porte très symbolique et la plus belle randonnée du Mustang : Konchok Ling.

    Pour l’itinéraire et le déroulementprécis, ne cherchez pas. Vous ne le trouverez pas sur cette page; au Népal, les agences sont spécialistes du copier-coller; et c’est aussi le reflet de notre savoir-faire.
    Mais, je peux vous l’expliquer au téléphone et il servira de fil directeur durant notre rencontre de préparation en début d’été à Chamonix.

    La carte du Mustang… Indispensable.


    Quelques informations importantes.

    La difficulté technique de l’itinéraire envisagé.

    Il existe un topo du Bhrikuti, mais quelque part dans les replis de mon ancien site web. Pas certain que j’arrive à l’actualiser sur le nouveau site. Mais ce sera aussi l’objectif de notre voyage.
    J’estime sa cotation à III/F en neige en cotation himalayenne

    La taille du groupe.

    De 5 à 10 personnes, pour l’ensemble des deux projets, Bhrikuti Shail & Lugula.
    Et donc à priori 5 ou 6 personnes pour le Bhrikuti Shail.

    Le style de progression.

    Il s’agit d’une ascension avec 1 camps d’altitude.
    Nous progresserons toujours encordé, par cordées de deux personnes, et surtout jamais seul.
    Les cordées peuvent être Franco-Népalaises.

    Les modalités d’encadrement.

    • Un guides de haute montagne UIAGM, Paulo Grobel (pour la première partie de l’expédition jusqu’au sommet) et un guide de trek népalais (Bishal Rai) qui prendra en charge la descente et le retour à Kathmandu.

    L’équipe d’encadrement.

    Nous grimpons ensemble depuis très longtemps.
    Et avec Bishal, j’arpente le Népal avec lui depuis l’automne 2000 !

    • Les guides sont : Paulo Grobel (guide UIAGM depuis plus de 20 ans), assisté de de l’un des guides népalais de l’équipe
    • Les «Népali Leader» sont : Dhan Magar, Rajan Lama, Deepen Bothe, Dorje Bothe et Karma Sherpa.
      Pour nous « Nepali Leader » signifie premier de cordée.
      Ils peuvent donc conduire une cordée et aider au portage du matériel.
      Généralement, ils vont au sommet avec nous (et parfois sans nous…). Certains suivent actuellement des formations pour réunir les pré-requis nécessaire pour se présenter à l’examen d’aspirant guide UIAGM au Népal.
    Bhrikuti

    Bhrikuti, bien sûr.Ou plutôt Tara Blanche.

    Les dates

    Du Samedi 19 Octobre au Dimanche 17 Novembre 2019
    Soit 4 semaines.


    Le budget

    Le budget précis sera communiqué en début d’année 2019 car l’inflation au Népal rend les budgets prévisionnels rapidement obsolètes.

    A noter, ce sera un tarif tout compris…
    Il n’y a pas de pourboire à prévoir.
    Ni de bonus pour le sommet à payer.
    Et le salaire des Népalais a bien-sûr été augmenté en conséquence.
    Quelle simplicité de fonctionnement pour tous…
    Même si les Agences et TO ne veulent pas l’admettre et préfèrent faire perdurer un système archaïque.

    Bhrikuti Shail. Avant de s’inscrire…

    Une logique de cooptation mutuelle.
    De la notion de « client » à celle de « co-équipier ».

    Les modalités d’inscription que je souhaite utiliser illustrent la tonalité des expéditions que j’encadre. L’objectif est de se déplacer de la notion de «client» vers celle de «co- équipier» pour construire un groupe solidaire, compétent et dynamique, impliqué dans la réussite du projet.
    Mais pas de souci… Il ne s’agit pas pour moi de me soustraire à mes devoirs, obligations et responsabilités, bien au contraire.
    C’est simplement une autre manière d’aborder le sujet, plus en cohérence avec mes valeurs, la nature de ces projets parfois très complexes, et ma vision des choses.

    Une expédition est avant tout un projet co-réalisé par chaque participant dont chacun contribut à la réussite.

    Il est donc indispensable de prendre contact avec moi, soit par mail soit par téléphone.


    Pour s’inscrire.

    Toutes la partie administrative : le règlement, l’aérien, les assurances, est assurée par SERAC, une association de tourisme, dont je suis membre, qui regroupe des guides et des accompagnateurs. 
C’est donc à SERAC qu’il faut s’adresser pour toute demande d’inscription, via le site internet.

    Le lien pour l’inscription en ligne sur le site de SERAC sera mis en ligne à l’automne 2018

    En complément de la présentation sur mon site, une fiche technique est également disponible. Elle regroupe toutes les informations « obligatoires » concernant le voyage. Il vous suffit de cliquer sur le lien dans le site de SERAC (à venir).

    La préparation de l’expédition commencera effectivement lors du we de rencontre de toute l’équipe en début d’été 2018.
    Elle est donc fondamentale car elle permet de valider la pertinence de l’ascension pour chaque participant, tant du point de vue technique que de cohésion de groupe.

    Je suis bien sûr à votre disposition pour répondre à toute les questions que vous vous posez.
    N’hésitez surtout pas !

    Soit :

    • par mail (paulo.grobel(at) orange.fr)
    • par téléphone, au 06 42 90 75 34

    Quand je suis en Himalaya, tout n’est pas perdu !
    Appelez SERAC au 04 76 86 46 84.
    Noëlle connait parfaitement le domaine des expéditions et Charlène pourra vous informer sur votre réservation aérienne, le suivi de votre demande de réservation, ect.

    Bhrikuti shail

    Le camp d’altitude du Bhrikuti Shail


    A bientôt…
    N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations, je suis à votre disposition.
    Et le mail est encore le plus simple…

    Paulo_le 13 juillet 2018

    Sac de couchage en duvet, doudoune ou combinaison…
    Tout simplement indispensable en expédition
    www.triplezero.fr

     

     

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.