Alpinisme hivernal au Pays de La Meije…

« On ne voit pas les choses…, quand on ne sait pas qu’elles sont là »

Peut-être Sylvain Tesson, en évoquant la panthère blanche.

Il est surprenant de constater comment notre regard, notre point de vue, est particulièrement focalisé.
En hiver, les montagnes de La Grave se conjuguent presque exclusivement sur le mode du ski et (un peu) de la cascade. Il y a les pentes et la glace, et un décor de sommets et de villages.
Il y a les grands sommets qui attirent le regard et tous les autres, qu’on ne regarde même pas, qu’on ne connait même pas.
Et pourtant ces « petits » sommets, presque insignifiants, se parent l’hiver venu de leurs plus beaux atours. La neige et le vent sculptent leurs arêtes en autant de parcours superbes.

Il faut juste lever les yeux et regarder au bon endroit, avec un autre regard.

Bien sûr, il faut marcher un peu, mettre des crampons et s’encorder. essayer de comprendre la neige et faire avec…
Voici un point de vue un peu décalé sur l’environnement hivernal du Pays de la Meije.

Juste en face de chez moi depuis les Hières, la belle arête de Puy Golèfre aux Trois Èvéchés.
Un petit topo est en préparation…

Alpinisme hivernal à La Grave

L’objectif…

  • Faire de l’alpinisme en hiver et rendre hommage à tous ces petits sommets qui entourent la vallée.
  • Cette expérience de montagne hivernale à un niveau technique très modeste (entre F et PD+), devrait plaire au non skieurs, car les raquettes restent l’outil le plus efficace pour l’approche.
  • Et, si la pratique de l’alpinisme est très compliqué au coeur de l’hiver à cause des conditions nivologiques, au fur et à mesure que les jours rallongent tout devient plus simple.
  • Il est alors possible de faire de la montagne jusqu’à l’arrivée de l’été. De continuer en Mai puis en Juin, de rejoindre les refuges et gagner les hauts sommets.
  • C’est aussi l’idée de valoriser les hébergements locaux, les refuges bien sûr (Chancel, Goléon ou Pic du Mas de La Grave), mais aussi les hébergements de vallée, à La Grave ou à Villar d’Arène. Pour prendre le temps de rester un peu sur place, pour mieux préparer ces courses de montagne, au lieu de partir à point d’heure de Grenoble ou de Lyon à la journée.
  • Et enfin, ces idées de sommets, sont idéal pour une pratique en club, ou un groupe d’amis, pour vivre l’alpinisme toute l’année.

Alpinisme hivernal à La Grave

Voici une première esquisse de ce territoire immense, de ces itinéraires à découvrir. Et, il y en a beaucoup d’autres !


Quelques topos illustrés viendront documenter cette liste au fil des saisons.
Et je compte sur vous pour enrichir cette pratique, de vos commentaires ou photos.
Merci d’avance.


alpinisme hivernal à La Grave
La Roche de Casse, depuis le village des Hières.
Un bel objectif, par exemple en allant dormir au Refuge du Goléon.
Le Goleon et le hameau de Valfroide… les itinéraires ne manquent pas !
refuge du goleon
Le refuge du Goléon, camp de base idéal pour des courses d’alpinisme hivernales !

Depuis Les Hières

Un point de départ idéal pour des courses d’alpinisme… Le Refuge du Goléon.
Et toutes mes félicitations à Guy pour le travail colossal réalisé !

  • Le Signal de La Grave 2446 m
    Pentes Sud, Les Côtes.
  • Crête de Puy Golèfre
    Pointe du Clot des Chamois 2674 m (aller-retour)
    La Pare 2971 m (traversée)
    Pic des Trois Évêchés 3116 m
  • Roche de Casse 2772 m
    En traversée depuis le Refuge du Goléon
    Couloir Sud
  • Aiguille du Goléon 3427 m
    Depuis le Refuge du Goléon par les Rochers du Vallon
    Par le Serret Blanc, l’Arête sud-Ouest
  • Aiguilles de la Saussaz 3340 m
    Depuis le Refuge du Goléon
    En traversée
alpinisme hivernal à La Grave
Il y a de multiple manières de réaliser l’ascension du Seigneur des Hières, le Goleon.
Crampons aux pieds, cette arête Sud à de l’envergure, avec un départ matinal directement depuis le village des Hières.
Dormir au refuge du Goléon est, au retour, une bonne option.
alpinisme hivernal à La Grave
Avez-vous remarqué ce sommet, juste au dessus du Col du Lautaret
Si la montée au premier sommet est assez simple et panoramique, par contre la traversée complète est une autre histoire qui réserve quelques surprises.
Par contre, ce petit sommet semble particulièrement insignifiant. Encore faut-il réussir a en atteindre la cime… !
alpinisme hivernal à La Grave
Un rendez-vous incontournable au Col du Lautaret…

Alpinisme hivernal à La Grave…
Depuis le Col du Lautaret

Au Col, forcément, un petit arrêt chez Sonia & Fred, au Café de la ferme s’impose !!!

  • Crête de Chaillol, 2739 m Depuis le Col du Lautaret 2057 m
    Arête Est de la Pointe 2633 m (F en neige)
    Traversée Est-Ouest (PD, neige & rocher)
    Couloir Sud & arête Est à la descente (parking route du Lautaret 1976 m)
  • Le Gros Âne 2505 m
    Couloir Ouest
  • Pyramide de Laurichard 2772 m
    Par Côte Belle et l’Arête Ouest (parking route du Lautaret 1976 m)
  • Pointe des Clochettes 2569 m.
    Couloir Ouest et l’Arête Nord
    Le couloir des Clochettes 2549 m

Et bien sûr, tous les itinéraires des couloirs de pentes raides quand ils ne sont plus en conditions pour les skieurs (neige dure).

  • Pic Ouest du Combeynot 3155 m
    Versant Nord

Juste une petite remarque…
Parcourir l’un de ses itinéraires en hiver demande une grande connaissance de la neige et des avalanche. N’hésitez pas à vous former auprès de l’ANENA ou d’une personne compétente…
Voici, par exemple, le contenu des week end de formation Nivologie pratique de l’ANENA.

Et de nouvelles raquettes à essayer, peut être idéal pour l’alpinisme hivernal : les snowplak.
A suivre.


alpinisme hivernal à La Grave
Encore une arête discrète, et surtout personne, alors qu’il y a foule au Pic Blanc.
En arrière plan à droite, Le Grand Galibier, le bien nommé…
galibier
Mais que nous réserve cette petite pyramide sommitale ?
alpinisme au pays de la meije
Un vue d’ensemble de tout le secteur du Grand Galibier avec de très beaux itinéraires.
alpinisme au pays de la meije
Un couloir un peu caché, souvent parcouru (à la montée) par les skieurs.
La descente du sommet du Grand Galibier n’est pas une mince affaire !
alpinisme hivernal au pays de la meije
Le Col Termier. En mode alpinisme, une très belle course.
Et rarement une trace…
Le Collet de Clot Julien.
Une belle ligne mais un itinéraire exigeant pour choisir les bonnes conditions de neige.
Plutôt à faire au printemps et mieux vaut être à l’aise sur ses crampons !

Versant Monetier

Une idée d’hébergement sur la route du col, versant Guisane :
le Gîte du Lautaret.

  • Traversée du Petit Galibier 2765 m
    Les crêtes du Galibier. jusqu’au col de Clot Julien.
  • Le Grand Galibier 3228 m
    Couloir Ouest. Du tunnel du Rif Blanc 1933 m
  • Collet du Clot Julien 2927 m. Tunnel des Vallois 1879 m
    En traversée
  • Col Termier 2898 m. Tunnel des Vallois 1879 m
    Couloir Albert
  • Tour des Arêtes de La Bruyère (Col 2436 m)
    Par le déversoir du Grand Lac, depuis le Pont de l’Alpe 1709 m

alpinisme hivernal à La Grave
Au départ du Peyrou d’Amont. Allez chiche, qui osera s’y frotter cet hiver !
Une très longue course d’arête pour rejoindre la Brèche Pacave. Il est alors judicieux de dormir au Refuge Chancel et de ne pas oublier les frontales !!!

Et pour insister sur la complexité nivologique de ce style d’itinéraire, voici la trace sur IphigeNie de la première partie de la traversée du Peyrou d’Amont.

Tou d’abord simplement l’itinéraire…
Puis le même, avec les pentes à 30° et plus. Faut pas y aller n’importe quand !

Et voici le BERA du jour, ce 5 janvier 2019… Indispensable !!!


Depuis La Grave
et le téléphérique des Glaciers de La Meije.

Et bien sûr, dormir au Refuge Chancel est une belle expérience

  • Peyrou D’amont 2849 m
    Depuis la gare 2400 du Téléphérique, Traversée jusqu’à La Brèche Pacave.
  • Peyrou d’Aval 2784 m
    Traversée Nord Sud. Depuis le Refuge Chancel
  • Le Rateau 3769 m
    Arête Nord
    Arête Ouest, du Col de la Girose
  • Le Pic de La Grave 3667 m
    Pentes Nord
  • La Pointe Dosia 3609 m
    Arête Est, du Col de la Girose

Le grand sommet du village du Chazelet. Superbe, altier et un peu loin. Dormir au nouveau refuge est forcément une bonne idée !
L’arête Sud puis Sud-Est est un bel objectif…

Depuis le village du Chazelet.

Indispensable… une nuit au Refuge du Pic du Mas de La Grave.

  • Le pic du Mas de La Grave
    par l’arête Sud (de gauche)
    L’arête Sud puis Sud-Est

Paulo_un hiver à La Grave, mais pas que sur les skis
le 4 Janvier 2020

Alpinisme hivernal à La Grave…
Votre avis m’intéresse

Si d’aventure, vous parcourez l’un de ces itinéraires cet hiver, je vous remercie infiniment de poster quelques mots de votre sortie dans la rubrique « commentaire ».
Et bien-sûr, tous les avis, remarques ou suggestions sont les bienvenues !

Les premiers topos…

282 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.