Haut Tour des Écrins

Le T3 et le Collectif La Grave Autrement… Un état des lieux au 1er Janvier 2022.

L’ombre et la lumière… Depuis le refuge Chancel. Lors de la première étape du Haut Tour des Écrins.

En ce début d’année, que nous souhaiter pour 2022 ?

Il fait beau et il y a de la neige, c’est déjà ça…

Alors rêvons aussi à une étude alternative bouclée, un vrai débat démocratique autour du projet du 3ème tronçon du téléphérique, une sortie « par le haut » avec une belle poignée de main avec les élus et la SATG ? Allez, il est permis d’y croire !

En attendant, où en sommes-nous ?

La Grave Autrement

La première tranche de l’étude pour un projet alternatif continue d’avancer.

C’est la plus longue. On aurait envie que tout aille plus vite, mais ce temps de rencontre, d’interview des acteurs, et de « prise de pouls » du territoire est absolument nécessaire ; comme le médecin qui a besoin d’ausculter consciencieusement son patient avant de poser un diagnostic et de préconiser un remède… Cependant, les délais sont tenus et nous sommes toujours sur un rendu de cette phase 1 au printemps prochain qui prendra certainement la forme d’une réunion à laquelle les personnes qui le souhaitent seront conviés ( une version distancielle est prévue). Patience ! 

Pour rappel, vous pouvez suivre l’avancée de l’étude sur le site dédié www.lameije-demain.fr : il sera prochainement à jour des dernières avancées, nous relaierons sur les réseaux sociaux lorsque ce sera le cas.

Haut Tour des Écrins
Depuis le Col du Lac... Le Pic de La Grave et le Dôme de la Lauze, très enneigés en ce début de saison. Et le sommet du téléski qui s'invite dans ce paysage de haute montagne, juste en limite du Parc !

Etats Généraux de la Transition du Tourisme en Montagne

Les 23 et 24 septembre 2021, une quarantaine de territoires dans tous les massifs français ont participé à cet évènement : il s’agissait de dessiner des solutions d’avenir vertueuses et durable pour chaque territoire, et d’en extrapoler des lignes directrices pour les années à venir. Deux ateliers ont été organisé à La Grave, le Collectif a été largement partie prenante dans son organisation et y a bien entendu participé. Le premier atelier territorial a permis de présenté l’étude de 

Tout le monde a pu discuter sereinement dans un cadre bien borné y compris avec les personnes avec qui sont en opposition. La synthèse des débats est disponible sur https://www.eg-transitionmontagne.org/ . Le rapport final est très intéressant pour ceux qui ont le temps de s’y plonger ; sinon attaquez à partir de la page 53 ! 


ETTG

Changement de style. Un article daté de l’été 2021, avec un gros titre…

le collectif la grave autrement
Un article qui déménage... et qui vaut le détour ! A lire dans le Postillon.

La Grave Autrement et le T3, dans la presse.

La presse continue à s’intéresser au sujet : plusieurs articles sont récemment parus :

dans le Monde : 

dans le Point plus récemment ( https://www.lepoint.fr/societe/la-grave-un-village-fracture-autour-de-son-poumon-economique-27-12-2021-2458242_23.php ).

Un prochain article est prévu dans l’Obs, avec un dossier de 10 pages ! 

En souhaitant à toutes et tous un bel hiver, merci encore pour votre soutien ! Nous avons besoin de vous.

La neige est là, mais, vous l’aurez remarqué, avec un redoux qui illustre la complexité de la situation climatique actuelle… Et qui devrait alimenter nos réflexions sur la manière dont nous percevons et imaginons l’avenir de nos territoires de montagne.

En souhaitant à toutes et tous un bel hiver, merci encore pour votre soutien ! Nous avons besoin de vous.

La neige est là, mais, vous l’aurez remarqué, avec un redoux qui illustre la complexité de la situation climatique actuelle… Et qui devrait alimenter nos réflexions sur la manière dont nous percevons et imaginons l’avenir de nos territoires de montagne.

Mais qu'en est-il de la démocratie locale à La Grave ?

la grave autrement
Une réunion qui aurait pu être le point de départ d'un réel changement de gouvernance. Et bien pas du tout !!!

Par l’équipe de La Grave Autrement…

la grave autrement
Aux Hières, 1er janvier 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.