grand rognoux

Alpinisme hivernal en Beaufortain, le Grand Rognoux en traversée.

Ce titre fera certainement sourire certains, mais je ne sais toujours pas comment qualifier ce style de pratique. Peut-être Raquette Alpine, mais le mot raquette reste très réducteur et mal perçu dans un monde de pratiquants hivernaux majoritairement skieurs. Et surtout, piolet et crampons sont de rigueur, c’est donc bien de l’alpinisme

 En Beaufortain, les étapes de la Pierra Menta sont particulièrement inspirantes de ce style de pratique alpine, quelque soit votre outil de déplacement.

Voici un petit topo qui débute un nouveau chapitre de mon site, car le Beaufortain va devenir, au fil des hivers ma destination favorite.

grand Rognoux
L'approche depuis le refuge de l'Alpage.

Le Grand Rognoux en traversée Nord/Sud.

Relativement court, facile d’accès et pouvant se combiner avec le Grand Mont, c’est un bel objectif pour faire découvrir les parcours d’arête avec des crampons, ou dans le cadre d’un club, pour une initiation au terrain montagne enneigé, avec éventuellement quelques manips de corde.

Les conditions nivologiques étaient particulièrement préoccupantes ce we du 10 Avril 2022 et le Grand Rognoux, par sa proximité avec les pistes d’Arêches permettait de vivre sereinement un beau dimanche. 

grand rognoux
Un petit sapin, au début de l'arête.
grand rognoux
La trace sur IphiGéNie, pour tout savoir sur l'itinéraire.
grand rognoux
La trace en raquette puis le début du parcours.
grand rognoux
Un peu de neige...

Accès et topo.

Depuis Cuvy, (le sommet des remontées mécaniques d’Arêches pour les piétons), suivre la trace balisée pour les raquettes, jusqu’au refuge de l’Alpage.  Le Grand Rognoux est juste en face de vous. Après un petit café, vous êtes au pied de l’arête ! Elle se divise en 3 parties : le premier ressaut, une partie horizontale et l’arête de neige jusqu’au sommet 2364, puis une petite arête plate jusqu’au Col de la Forclaz.

  • Le premier ressaut : rien de bien difficile, un peu de vide et quelques pas sur du rocher en fonction de l’enneigement. Il est généralement équipé de cordes fixes lors de la Pierre. Et donc quelques goujons sont en place. Un encordement peut être utile en fonction des compétences de la cordée.
  • L’arête de neige : un cheminement tout simple sur une arête qui peut être cornichée.
  • L’arête pour rejoindre le Col de la Forclaz  : quasi horizontale avec quelques rochers.

grand rognoux
Sur l'arête, bien enneigée ce jour...
grand rognoux
Une belle arête avec le mont Blanc en arrière plan.
grand rognoux
Et aussi la Pierra Menta, pas très loin.

Difficulté : F en neige


Horaire : très dépendant des conditions d’enneigement et du mode de progression.

Matériel : piolet, crampons, baudrier, une corde (20/30m), une sangle et quelques mousquetons à vis.

grand rognoux
La dernière partie de l'arête, pour rejoindre le Col de la Forclaz.
grand rognoux
La neige et le vent...
Et même un peu de cailloux...
grand mont
Une autre manière d'aborder le Grand Mont.
grand rognoux
Une descente très panoramique...

Le Grand Rognoux... Pour la descente.

Depuis le Col de la Forclaz, je vous invite à continuer vers le Grand Mont par l’Arête Nord-Est, c’est simple, c’est tout droit. Et vous risquez même d’être tout seul ! La descente de la voie normale (très parcourue) vous ramène aisément au col de la Forclaz.

L’idéal est alors de parcourir toute l’arête de Tête Rouge, pour être en dehors de la trace de montée des skieurs de rando.

Le Grand Mont, l'itinéraire de descente et les pistes...
grand rognoux
Au départ du refuge...

Hébergement.

Le refuge de l’Alpage est idéalement situé au pied du Grand Rognoux. Confortable et vue superbe. Très tranquille dès la fermeture des pistes. 

Il permet d’accéder au Grand Mont sans stress d’horaire, surtout en raquette.

Ouvert en hiver dès l’ouverture des remontées mécaniques.

refuge de l'Alpage
Laure & Marc... les gardiens des lieux.
CSV
Et bien sûr, la Carto des Vigilances était aussi du voyage...
raquette alpine
Une journée de mauvais temps et une montée en douceur au refuge de l'Alpage...
riondet
Un superbe sommet du Beaufortain, avec d'autres belles arêtes.

A l’hiver prochain, pour découvrir d’autres itinéraires très alpins, crampons aux pieds en Beaufortain. En ski ou en raquettes…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.