• L’Aiguille de la Bérangère par Chaborgne

    Dans ma boite aux lettres, « Il » attendait sagement mon retour de montagne.
    Il… c’est le n° de l’été de Trekmag consacré au Tour du Mont Blanc.

    Mince alors, j’ai loupé ce rendez-vous journalistique pour parler de la formidable opportunité que représente « le Tour du Mont Blanc par les glaciers », pour inviter les randonneurs à ne pas simplement lever les yeux mais à oser aller plus loin, et un jour prendre ce chemin qui conduit vers un alpinisme résolument abordable et culturel.

    En cette fin juin 2017, malgré un temps bien maussade, nous avons à la fois bouclé notre tour par les hauteurs, du Val Monjoie au Val Veni, et nous avons aussi glané des idées intéressantes pour améliorer encore cette première ébauche d’un Tour du Mont Blanc par les glaciers.


    Chaborgne

    La Bérangère par Chaborgne… Un bel itinéraire.

    Tour du Mont Blanc par les glaciers, trois idées…

    • Depuis le Refuge de Tré La Tête : La Bérangère par Chaborgne.
    • Une évolution de l’itinéraire de montée au Col du Tondu depuis le Glacier de Miage.
      Il s’agit de valider une montée plus directe par des vires, et sans la grande traversée par le glacier qui devient rapidement problématique quand la neige se fait rare.
      Si vous allez dans ce coin, merci d’avance pour votre contribution.
    • La Petite Aiguille des Glaciers en traversée, depuis le Refuge Robert Blanc.

    Un sommet peu fréquenté qui permet de bascules très facilement en Italie.


    L’Aiguille de la Bérangère par Chaborgne

    Depuis le refuge de Trek La tête, l’idée est d’utiliser la montée aux Refuge des Conscrits pour faire une première course pas trop difficile mais sur un terrain haute montagne propice à de beaux apprentissages.
    Bien sûr cet itinéraire n’est pas à la portée de tous, mais il se déroule dans un cadre très Wilderness.

    Chaborgne était initialement beaucoup utilisé à la descente par les guides locaux, mais il me semble que c’est aussi un bel itinéraire de montée qui devrait se simplifier avec le temps et les passages.

    Il me reste maintenant à y aller par beau temps, pour compléter ce premier topo.

    Aiguille de la Bérangère

    Une vue sur la Bérangère. Avec le début de la descente de Chaborgne

    Quelques informations avec l’aide de Stéphane BELLANTE, Guide de Haute Montagne aux Contamines.

    « Suite à notre conversation aux Conscrits voici quelques points GPS que j’ai marqué lors de la descente
    Des remarques :

    • on ne passe pas entre la pointe du Plan et la pointe de Terriers mais entre la pointe du Plan et Chaborgne (croix au sommet) par un passage facile (petite rampe, j’ai marqué des points GPS).
    • Il faut également se méfier en bas du névé raide de bien rester à la courbe de niveau (vers 2830 M d’altitude) viser alors Chaborgne (nous avons refait le cairn).
    • Il faut faire attention à ne pas trop descendre en bas du névé vers le cairn vers 2830 m, cela permet de se diriger au pied de Chaborgne.
    • Sinon le névé raide est évitable par la gauche en descendant (photo), c’est le mieux à faire, j’ai encordé mes clients la pente est raide en cas de neige dure cela peut-être problématique, le tour par les rochers ne fait pas perdre de temps.
    • On s’échappe de la dernière combe par des vires logiques sur la gauche (traces de crampons), on arrive alors au-dessus du chemin, il suffit de descendre à vue sur le nouveau sentier, pas de problème.
    • Il n’y a pas besoin de mettre de points d’assurance dans la dernière vire, corde et becquets suffisent.
    • L’itinéraire est logique, ne s’y engager que par beau temps si on ne connaît pas.
    Aiguille de la Bérangère

    Du col, une vue sur le sentier en contrebas. Le départ est un peu raide, forcément.

    Aiguille de la Bérangère

    La première combe à remonter.

    Des vires faciles, avec Chaborgne en toile de fond.

    La Bérangère par Chaborgne

    Le cairn vers 2830 m

    La Bérangère par Chaborgne : Les waypoints

    • – Début de la descente E 0327300. N 5074280
    • – Alt 3040 E 0326590 N 5073940
    • – Bas du névé E 0326210 N 5073910
    • -Croupe en amont de Chaborgne E 0325960 N 5074000
    • -Petite rampe E 0325660 N 5074015
    • – Pied de Chaborgne E 0325640 N 5074065
    • – Fin des vires de sortie E 0325350 N 5073870
    • – Point de vue sur le nouveau sentier E 0325270 N 5073880
    • – Arrivée sur le nouveau sentier E 0325290 N 5073680
    La Bérangère par Chaborgne

    La fin sur la croupe devient plus facile.

    LLa Bérangère par Chaborgne

    Une vue du haut sur Chaborgne et la Pointe du Plan

    LLa Bérangère par Chaborgne

    Un itinéraire au plus facile…

    Voilà, j’espère que ces informations seront utiles à quelques alpinistes-aventureux. Surtout en cette période où le glacier de Tré la Tête n’est plus vraiment fréquentable.

    N’hésitez pas à laisser un commentaire.


    Paulo_le 19 Juillet
    Avant de repartir vers la Dent Blanche

    Avec tous mes remerciements à Stéphane BELLANTE